Chargement...
Chargement...

L'exception islamique

Auteur : Hamadi Redissi

Paru le : 02/04/2004
Éditeur(s) : Seuil
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : La couleur des idées
Contributeur(s) : Non précisé.

20,30 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
13,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

L'islam est la dernière civilisation à résister à la modernisation du politique, de l'économie, du religieux, des modes de vie ou des rapports hommes-femmes. Montre que si cette modernisation ne s'est pas faite, ce n'est pas par incompatibilité. Affirme que des réformes comme la séparation de la religion et de la politique sont nécessaires afin d'entrer dans la modernité. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Ce livre tente de comprendre la stagnation de la «civilisation musulmane» dans le theologico-politique. C'est aujourd'hui, parmi toutes les civilisations du monde, la seule exception, puisque les pays d'Asie par exemple ont globalement réussi leur entrée dans la modernité, parfois en gardant subtilement leurs traditions (cf. le Japon et la Chine). L'originalité de Redissi consiste à passer en revue les éléments de cette exception (religieuse, politique, économique, sociale, culturelle) pour montrer où elle se fixe (par exemple, dans la forme presque toujours autoritaire du politique, ou dans les formes patrimoniales de l'économie dominée par la rente et non par le travail...). Surtout, il met en lumière une «erreur» qui traverse l'islam depuis le début : l'idée que l'islam n'a aucun problème avec la raison et la rationalité scientifique, l'idée aussi que l'islam est laïc par définition, qu'il se concilie sans peine avec l'économie moderne, la démocratie, etc. Il y a là un point aveugle, sur lequel même les réformistes n'ont guère été lucides, car les ruptures nécessaires, par exemple la séparation de la religion et de l'État, ne s'accommodent guère de ces visions conciliatoires, qui n'aboutissent qu'à des demimesures, et même à une absence de mesures politiques. Faute de payer le prix de la modernisation, les pays d'islam végètent dans des semi-modernités, où, en dernière instance, le religieux a toujours le dernier mot et fait peser sa chape sur les sociétés et les individus musulmans. Ce livre original apporte beaucoup d'informations inédites sur la situation (sociale et éducative, par exemple) des pays arabo-musulmans.

Fiche Technique

Paru le : 02/04/2004

Thématique : Histoire des idées politiques

Auteur(s) : Auteur : Hamadi Redissi

Éditeur(s) : Seuil

Collection(s) : La couleur des idées

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-02-063849-5

EAN13 : 9782020638494

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 236

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 260 g