Chargement...
Chargement...

Populisme : le fantasme des élites

Auteur : Benoît Schneckenburger

Paru le : 14/02/2012
Éditeur(s) : B. Leprince
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Politique à gauche
Contributeur(s) : Non précisé.

5,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le terme de populisme sert autant à décrire les mouvements progressistes depuis la fin du XIXe siècle que l'extrême droite européenne. Il est utilisé à tort et à travers. En vérité, il exprime bien souvent un fantasme des oligarques et par là même, leur haine du peuple. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Alors que le terme de «populiste» semble bien établi dans le vocabulaire des commentateurs politiques, on ne peut qu'être surpris par l'absence de points communs entre les partis ou personnalités qui en sont accusés. Comment pourrait-il en être autrement ? Il sert à décrire tout autant des mouvements progressistes, depuis la fin du XIXe siècle, que l'extrême droite européenne. Ne faut-il pas alors voir dans cette confusion la raison d'être d'un concept qui masque avant tout une défiance face au peuple et à la démocratie ? Il faut entreprendre l'histoire de ce dénigrement pour comprendre la morgue de ceux qui l'utilisent à tort et à travers. Le peuple a toujours fait peur, le libéralisme produit les mécanismes pour le bâillonner. Fantasme des oligarques, le populisme exprime leur haine du peuple.

Fiche Technique

Paru le : 14/02/2012

Thématique : Histoire des idées politiques

Auteur(s) : Auteur : Benoît Schneckenburger

Éditeur(s) : B. Leprince

Collection(s) : Politique à gauche

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-36488-013-0

EAN13 : 9782364880139

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 95

Hauteur : 17 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 0,9 cm

Poids : 201 g