Chargement...
Chargement...

Echanges culturels et relations diplomatiques : présences françaises à Berlin au temps de la République de Weimar

Paru le : 17/01/2005
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Hauts-de-Seine) Institut d'allemand (Asnières - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Hans Manfred Bock - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Gilbert Krebs - Auteur : Hans Manfred Bock - Auteur : Gilbert Krebs

23,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Les études réunies ici sont issues d'un colloque organisé à l'Université Humbolt de Berlin, à la suite de la publication des lettres de jeunesse du germaniste et médiateur Pierre Bertaux. Elles informent sur l'évolution récente sur les transferts culturels et explorent différents aspects de la présence culturelle française dans la capitale allemande dans l'entre-deux-guerres. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Pendant longtemps, les recherches sur les transferts culturels se sont concentrées sur les acteurs institutionnels, sur les «influences» réciproques et sur les «images» de l'autre circulant entre les nations. Le rôle important joué dans ces échanges et ces contacts par la société civile, à travers certains groupes sociaux ou professionnels plus mobiles et réceptifs que d'autres (par exemple les milieux universitaire, littéraire et artistique) ou à travers des initiatives individuelles ou collectives n'a été vraiment mis en lumière que récemment. Cette médiation culturelle et sociale «à la base» a existé hier comme aujourd'hui. Mais son rôle devient particulièrement évident et essentiel quand elle doit pallier les insuffisances des canaux traditionnels ou rétablir les contacts et les échanges suspendus par quelque catastrophe historique : les relations franco-allemandes de l'entre-deux-guerres en sont un bon exemple. Les études réunies ici informent sur cette évolution récente de la recherche et explorent différents aspects de la présence culturelle française dans la capitale allemande à l'époque de la République de Weimar. Elles montrent comment, en dehors de la diplomatie officielle, des initiatives personnelles ou les efforts de certaines organisations et institutions non gouvernementales ont réussi, dans l'esprit des traités de Locarno, à rétablir de nombreux contacts prometteurs. Récupérées, dévoyées et anéanties par le national-socialisme, ces amorces de rapprochement ont fini par porter leurs fruits dans la deuxième moitié du XXe siècle.

Fiche Technique

Paru le : 17/01/2005

Thématique : Politique internationale

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Université de la Sorbonne-Nouvelle Paris III, Publications de l'Institut d'allemand

Collection(s) : Publications de l'Institut d'allemand d'Asnières, n° 37

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-910212-31-9

EAN13 : 9782910212315

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 350

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 566 g