Chargement...
Chargement...

L'universalisme américain et les banlieues de l'humanité

Auteur : Mondher Kilani

Paru le : 11/09/2002
Éditeur(s) : Payot-Lausanne
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

13,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Réflexion religieuse, sociale et anthropologique sur la période et les débats suivant les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. Questionnement sur la manipulation des consciences et le rapport de forces entre politique et religion. Etablit un parallèle entre hégémonisme légitimé et intégrisme religieux, et évoque la présence d'un fondamentalisme caché derrière l'universalisme. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Devenir américain est aujourd'hui l'horizon offert à tous les «autres». En même temps la puissance mondiale multiplie les obstacles pour empêcher ces «autres» de devenir le «même». L'Amérique assume son universalité et son omniprésence en entretenant les particularités des «autres». Elle cherche par tous les moyens à constituer une relation asymétrique avec les «autres» afin d'éviter une rencontre dialogique qui remettrait en question son monopole du discours légitime. L'histoire universaliste du monde prouve ainsi qu'elle n'est qu'une version particulière de l'histoire, le produit d'une histoire singulière qui prétend se déployer à l'échelle universelle. Cet universalisme-là produit des banlieues de l'humanité. En portant atteinte au pouvoir impérial, les attentats terroristes du 11 septembre ont mis à nu le rapport de forces qui sous-tendait le discours universaliste. Ce dernier ne peut plus désormais se prévaloir des règles sur lesquelles il se fondait. Le présent essai met en perspective certaines questions centrales au débat : les fondements idéologiques de l'universalisme américain ; le fondamentalisme islamiste, face cachée de l'hégémonisme américain ; l'islam et l'Occident comme deux figures du même ; la violence «illégitime» et la guerre «zéro mort» comme expression de l'hégémonisme ; la religion comme catégorie autoritaire de manipulation des consciences. Enfin, il défend un universalisme critique et ouvert comme alternative à l'universalisme particulariste.

Fiche Technique

Paru le : 11/09/2002

Thématique : Politique internationale

Auteur(s) : Auteur : Mondher Kilani

Éditeur(s) : Payot-Lausanne

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-601-03304-5

EAN13 : 9782601033045

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 103

Hauteur : 20 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 0,9 cm

Poids : 196 g