Chargement...
Chargement...

La commune de Paris : adresse du conseil général de l'Association internationale des travailleurs

Auteur : Karl Marx

Paru le : 05/09/2002
Éditeur(s) : Temps des cerises
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Claude-Jacques Willard - Préfacier : Friedrich Engels

11,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Après l'écrasement de la commune de Paris, l'analyse à chaud des événements par Marx, qui soutient le mouvement ouvrier tout en déplorant la précipitation de leur action, mal organisée. Texte bref lu devant le conseil général de l'Internationale qui, frappé par la finesse d'analyse des événements, décide de publier le texte sous le nom "La guerre civile". ©Electre 2018

Quatrième de couverture

«L'analyse de Marx est d'autant plus remarquable qu'elle est faite à chaud, sans le moindre recul historique. Le texte de cette Adresse est lu par Marx deux jours après la fin des combats, le 30 Mai 1871, au Conseil général de l'AIT. Cette Adresse, que parcourt un souffle extraordinaire, est connue sous le nom La Guerre civile en France. Marx redoute que, faute d'organisation, le mouvement ouvrier français ne se lance dans «une folie désespérée». Ce qui ne l'empêche nullement de soutenir de toutes ses forces «ces Parisiens montant à l'assaut du ciel». Claude Willard

Contenus Mollat en relation

Dossiers

La Commune de 1871

"C'est dans la révolution que battront nos ailes..."Louise Michel

Fiche Technique

Paru le : 05/09/2002

Thématique : Histoire contemporaine générale

Auteur(s) : Auteur : Karl Marx

Éditeur(s) : Temps des cerises

Collection(s) : Petite collection rouge

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84109-288-7

EAN13 : 9782841092888

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 140

Hauteur : 20 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 0,9 cm

Poids : 200 g