Chargement...
Chargement...

Marseille, ville des métaux et de la vapeur au XIXe siècle

Auteur : Olivier Raveux


29,50 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
8,99 €
Protection: Aucune
Acheter en numérique

Résumé

Ville des métaux et de la vapeur au XIXe siècle, Marseille constitue un exemple emblématique de la vitalité industrielle du sud de l'Europe et un cas de développement original pendant la première industrialisation. Cette analyse sectorielle marseillaise s'intègre dans un double cadre de lecture : le cadre national français et l'appartenance à un ensemble économique nord-méditerranéen. ©Electre 2023

Première partie. Les héritages

Chapitre premier : L'économie marseillaise sous la Restauration

Chapitre II : La découverte de la modernité technique

Chapitre III : Le dynamisme de l'artisanat

Conclusion de la première partie : Entre l'archaïsme des structures et la dynamique humaine

Deuxième partie. La montée en puissance (1831-1846)

Chapitre IV : les facteurs du démarrage

Chapitre V : Les hommes

Chapitre VI : Les entreprises

Chapitre VII : Techniques et types de production

Chapitre VIII : Les marchés

Conclusion de la deuxième partie : Marseille, pionnière d'une industrie de pointe en Méditerranée

Troisième partie. L'apogée (1846-1865)

Chapitre IX : Crise et renouvellements

Chapitre X : L'essor de l'industrie du plomb

Chapitre XI : L'expansion de la métallurgie des fers et des fontes

Chapitre XII : Un secteur prépondérant : la mécanique marine

Conclusion de la troisième partie : le fragile succès d'une industrie renouvelée

Quatrième partie. Le déclin (1865-1890)

Chapitre XIII : Les difficultés de l'industrie du plomb

Chapitre XIV : La crise de la métallurgie des fers et des fontes

Chapitre XV : Un secteur au double visage : la construction mécanique

Conclusion de la quatrième partie : La spécialisation d'une industrie en perte de vitesse

Conclusion

Annexes

Sources et orientations bibliographique

Index des noms de personnes et de sociétés

Table des matières

Au cours du XIXe siècle, une industrie de la métallurgie et de la construction mécanique puissante, atypique et diversifiée s'implante à Marseille. Après de remarquables résultats entre 1830 et 1860 elle va s'effrondrer durant le dernier tiers du siècle et se limiter aux travaux liés à la navigation à vapeur.

Comment une branche aussi exigeante en capitaux et en compétences a-t-elle pu se développer dans une ville longtemps désignée comme un exemple de retards industriels et techniques ? Quelles sont les raisons de l'échec de ce secteur à partir du milieu des années 1860 ?

Cette analyse sectorielle marseillaise s'intègre dans un double cadre de lecture : le cadre national français et l'appartenance à un ensemble économique nord-méditerranéen dont on perçoit aujourd'hui la complexité et la diversité.

Ville des métaux et de la vapeur au XIXe siècle, Marseille constitue un exemple emblématique de la vitalité industrielle du Sud de l'Europe et un cas de développement original pendant la première industrialisation.

Olivier Raveux, docteur en histoire, est chargé de cours à l'Ecole nationale supérieure des arts et métiers de Cluny. Membre associé de l'UMR Telemme au CNRS, il poursuit actuellement des recherches sur la croissance et les processus d'industrialisation dans la Méditerranée du XIXe siècle.

Fiche Technique

Paru le : 05/06/1998

Thématique : Essais d'économie

Auteur(s) : Auteur : Olivier Raveux

Éditeur(s) : CNRS Editions

Collection(s) : Méditerranée

Contributeur(s) : Préfacier : Woronoff

Série(s) : Non précisé.

ISBN : Non précisé.

EAN13 : 9782271055590

Reliure : Broché

Pages : 383

Hauteur: 24.0 cm / Largeur 16.0 cm


Épaisseur: 2.0 cm

Poids: 250 g