Chargement...
Chargement...

La religion et la cité

Auteur : Jean-Louis Vieillard-Baron

Paru le : 23/11/2001
Éditeur(s) : PUF
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

19,77 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Traite de deux grandes questions : dans quelle mesure la religion a-t-elle nécessairement une dimension sociale et quel est le rôle de cette dimension parmi les divers aspects d'une religion et la destination même d'une religion ? ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La société contemporaine est constamment confrontée aux problèmes religieux. Cependant, la tradition républicaine française abandonne la religion à la sphère privée, comme si elle n'avait pas, par essence, une existence dans la Cité. Il ne s'agit pas pour autant de réduire la religion à sa dimension politique, voire au militantisme fanatique. La critique des réductions illégitimes de la religion est donc la première tâche. Il est aussi impossible de privatiser la religion que de la politiser. La réduire au lien social n'est pas plus satisfaisant, même si c'est une tentation des sociologues. La religion ne se réduit pas davantage à la religiosité du sublime ou de l'idéal démocratique. Contre la notion scabreuse de «religions sans Dieu», il vaut mieux admettre qu'il existe du religieux diffus sans religion, et garder le terme pour désigner une relation à la transcendance divine (une ou multiple) à la fois et indissolublement singulière et collective. Ainsi, il n'y a pas de religion sans prière individuelle, contrairement à ce que Kant souhaitait. Mais cette prière n'a aucun sens si elle ne s'adosse pas à un message intersubjectif, celui d'une communauté inspirée qui s'inscrit dans la Cité par sa dimension sociale et son histoire. La dimension personnelle de la religion (foi et méditation) s'appuie donc sur le symbolique, le témoignage et la communauté. Pour le philosophe d'aujourd'hui, les religions se présentent comme l'attestation multiple de la présence d'une transcendance divine et d'une vie spirituelle dans la société et dans l'histoire. Mettre la religion entre parenthèses, c'est s'exposer à ne rien comprendre de l'histoire du monde.

Fiche Technique

Paru le : 23/11/2001

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Jean-Louis Vieillard-Baron

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : Intervention philosophique

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-13-050474-4

EAN13 : 9782130504740

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 251

Hauteur : 20 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,8 cm

Poids : 295 g