Chargement...
Chargement...

La conversion des intellectuels au catholicisme en France (1885-1935)

Auteur : Frédéric Gugelot


33,50 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
9,99 €
Protection: Aucune
Acheter en numérique

Résumé

Entre 1885 et 1935, une vague de conversions au catholicisme est perceptible dans le monde de l'art et de la pensée. C'est au moment où triomphent la laïcisation de l'Etat et le refus de la religion perçue comme obscurantiste que ces intellectuels adhèrent à la foi catholique. Cette étude montre l'étendue de ces conversions, l'originalité des parcours spirituels et l'ampleur de leur influence. ©Electre 2022

Entre 1885 et 1935, une vague de conversions au catholicisme est perceptible dans le monde de l'art et de la pensée. C'est au moment où triomphent la laïciation de l'Etat et le refus de la religion perçue comme abscurantiste que ces intellectuels adhèrent à la foi catholique.

Au-delà des noms bien connus, tels Claudel, Foucauld, Péguy ou Maritain, qui claquent comme autant d'étendards, se dessine un véritable mouvement collectif. Il concerne plus de cent cinquante personnalités dont le romancier à succès Paul Bourget, de nombreux membres de la NRF naissante comme Henri Ghéon, Jacques Copeau, Jacques et Isabelle Rivière, des poètes, Max Jacob, jean Cocteau ou Pierre Reverdy.

Ce livre montre l'étendue de ces conversions, l'originalité des parcours spirituels et l'ampleur de leur influence au moment où l'Eglise est confrontée aux interrogations de la modernité.

Première partie : des convertis

Chapitre premier - le temps des conversions

Chapitre 2 - Une géographie de la conversion

Chapitre 3 - Lecture, maîtres et âmes damnés

Deuxième partie: Cheminements

Chapitre 4 - Les fils prodigues

Chapitre 5 - Les convertis issus de l'athéisme

Chapitre 6 - Les convertis issus du protestantisme

Chapitre 7 - Les convertis issus du judaîsme

Chapitre 8 - Les convertis issus de l'Islam

Troisième partie : Témoigner pour Dieu

Chapitre 9 - Le récit de conversion : un genre apologétique particulier

Chapitre 10 - Une oeuvre à l'aune d'une nouvelle foi

Chapitre 11 - Se donner à Dieu

Quatrième partie : les voies et les voix de la conversion

Chapitre 12 - les motifs de la conversion : Dieu, la souffrance et la France

Chapite 13 - de l'amitié littéraire à l'amitié spirituelle : passeurs, parentés spirituelles et milieux

Conclusion

Entre 1885 et 1935, une vague de conversions au catholicisme est perceptible dans le monde de l'art et de la pensée. C'est au moment où triomphent la laïciation de l'Etat et le refus de la religion perçue comme abscurantiste que ces intellectuels adhèrent à la foi catholique.

Au-delà des noms bien connus, tels Claudel, Foucauld, Péguy ou Maritain, qui claquent comme autant d'étendards, se dessine un véritable mouvement collectif. Il concerne plus de cent cinquante personnalités dont le romancier à succès Paul Bourget, de nombreux membres de la NRF naissante comme Henri Ghéon, Jacques Copeau, Jacques et Isabelle Rivière, des poètes, Max Jacob, jean Cocteau ou Pierre Reverdy.

Ce livre montre l'étendue de ces conversions, l'originalité des parcours spirituels et l'ampleur de leur influence au moment où l'Eglise est confrontée aux interrogations de la modernité.

Fiche Technique

Paru le : 05/06/1998

Thématique : Socio-anthropologie des religions, Dialogue inter-religieux

Auteur(s) : Auteur : Frédéric Gugelot

Éditeur(s) : CNRS Editions

Collection(s) : Non précisé.

Contributeur(s) : Préfacier : Fouilloux

Série(s) : Non précisé.

ISBN : Non précisé.

EAN13 : 9782271055569

Reliure : Broché

Pages : 533

Hauteur: 24.0 cm / Largeur 16.0 cm


Épaisseur: 3.0 cm

Poids: 818 g