Chargement...
Chargement...

L'anticléricalisme de la fin du XVe siècle au début du XXe siècle : discours, images et militances

Paru le : 11/07/2011
Éditeur(s) : M. Houdiard
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Hélène Berlan - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Pierre-Yves Kirschleger - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Joël Fouilheron - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Henri Michel - Préfacier : Hélène Berlan - Préfacier : Pierre-Yves Kirschleger

30,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

A l'occasion d'un colloque à Montpellier en mars 2005 et à la faveur du centenaire de la loi de sépartion des Eglises et de l'Etat, ces études reviennent sur le contexte politique du XIXe siècle et sur la montée de l'anticléricalisme. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le cléricalisme ? voilà l'ennemi ! On connaît le mot d'ordre lancé par Gambetta en 1877, qui devint le combat et le programme des républicains sous la Troisième République. C'est ce contexte politique qui donna à la langue française un néologisme si usité depuis, celui d'anticléricalisme. Mais qu'on ne s'y trompe pas : l'anticléricalisme n'est pas une spécificité française, ni une spécificité de l'époque contemporaine. Si le mot est récent (1860 environ), les tendances qu'il exprime sont fort anciennes, et le phénomène qu'il incarne multiforme. L'ambition de cet ouvrage est précisément de porter attention à des pays et des siècles différents pour permettre de saisir, à travers le temps long, les mouvements de l'anticléricalisme, et plus particulièrement les discours, les images et les militances anticléricaux. Pour analyser cette dimension rhétorique et iconographique, une approche pluri-disciplinaire s'imposait, dans la complémentarité des approches respectives des historiens, des littéraires, des politistes ; et l'élargissement du champ géographique (l'Europe méditerranéenne occidentale) et chronologique (de la fin du XVe au début du XXe siècle) fait nettement apparaître les métamorphoses et les renversements de tendances. Loin d'être uniquement négatif et destructeur, l'anticléricalisme se révèle comme un « agent de changement » positif. De la critique à l'hérésie..., du désir de réforme à la condamnation des Églises et des religions..., de l'ecclésiologie à la doctrine..., de la contestation sociale aux remises en cause plus fondamentales..., le champ de l'anticléricalisme est vaste, mais il existe une sorte d'unité dans ces luttes qui se ressemblent et se succèdent.

Fiche Technique

Paru le : 11/07/2011

Thématique : Questions de société / témoignages

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : M. Houdiard

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-35692-061-7

EAN13 : 9782356920614

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 286

Hauteur : 41 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 500 g