Chargement...
Chargement...

La malédiction des grandmontains : Mondain de la Maison Rouge et la fin des Bonshommes

Auteur : Gilles Bresson

Paru le : 02/06/2002
Éditeur(s) : D'Orbestier
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

20,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Histoire de la suppression, en 1787, de l'ordre de Grandmont, ordre monastique dont l'abbaye-mère était installée en Limousin depuis le XIIe siècle. Le dernier abbé, François-Xavier Mondain de la Maison Rouge, s'opposa en vain à cette suppression voulue par l'évêque de Limoges qui convoitait les biens de l'abbaye et par la Commission des réguliers dirigée par l'archevêque de Toulouse. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

A la veille de la Révolution française disparaissait l'un des ordres monastiques les plus prestigieux de France : l'ordre de Grandmont, dont l'abbaye mère était installée en Limousin depuis le XIIe siècle. Cela confirmait en tout point la malédiction lancée au XVIe siècle par un Grandmontain qui avait prédit que cette disparition entraînerait de grands malheurs pour le royaume. La suppression de l'ordre de Grandmont fut le fruit d'une odieuse machination pour satisfaire les besoins d'argent de l'évêque de Limoges, épris de luxe et endetté. L'abbaye de Grandmont toute proche disposait en effet d'importants revenus que convoitait le prélat. C'est grâce à la complicité de quelques grandmontains malveillants et cupides, que la Commission des Réguliers s'intéressa à Grandmont. Créée par Louis XV pour réformer les ordres monastiques en proie au relâchement des mœurs, elle fut surtout animée avec zèle et sans scrupule par l'archevêque de Toulouse, Loménie de Brienne, aussi incroyant que manipulateur qui, utilisant trahison et duplicité, s'acharna sur l'ordre. C'était préjuger de la détermination du dernier abbé de Grandmont, François-Xavier Mondain de la Maison Rouge. Homme de grande foi, celui-ci tenta vainement une réforme pour satisfaire la Commission avant de découvrir la réalité de la machination ourdie contre son abbaye et de combattre courageusement aussi bien la décision du pape que celle du roi lui-même. Ce livre raconte en détail les péripéties de ce combat désespéré d'un homme luttant seul pour sauver son abbaye face à la cupidité d'un prélat et à l'absolutisme royal. Son combat fut aussi celui de la justice contre l'arbitraire d'un régime finissant, annonçant le triomphe des idées révolutionnaires. Quant aux responsables de cette machination leur destin fut scellé à jamais par la malédiction des Grandmontains.

Fiche Technique

Paru le : 02/06/2002

Thématique : Histoire de France - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Gilles Bresson

Éditeur(s) : D'Orbestier

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84238-050-9

EAN13 : 9782842380502

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 189

Hauteur : 23 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,4 cm

Poids : 275 g