Chargement...
Chargement...

La princesse Jeanne Bibesco : une femme, le carmel, la République : mémoires apocryphes

Auteur : Christine Oddo

Paru le : 11/10/2007
Éditeur(s) : Cerf
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : L'histoire à vif
Contributeur(s) : Préfacier : Émile Poulat

27,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le destin de Jeanne Bibesco (1864-1944), à travers un récit à la première personne, en forme de mémoires. Entrée au carmel d'Alger en 1889, elle en sera nommée supérieure un an plus tard. La loi du 1er juillet 1901 met en péril le monde congréganiste. Elle se rend à Paris défendre son dossier auprès du président du Conseil Emile Combes dont elle deviendra l'amie. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Princesse, carmélite, égérie de la IIIe République, Jeanne Bibesco (1864-1944) eut un destin aussi inattendu qu'exceptionnel. Dès l'âge de vingt et un ans elle choisit la vie religieuse. Elle entre au carmel d'Alger, à Bab-el-Oued, en octobre 1889. Le cardinal Lavigerie reconnaît en soeur Marie Bénie de Jésus une personnalité susceptible de servir sa politique et une femme d'une intelligence hors pair. Nommée supérieure en mai 1890, elle devient la fondatrice et la « prieure à vie » d'un des plus beaux carmels de la Méditerranée, qu'elle édifie grâce à sa fortune sur les hauteurs d'Alger. Mais la loi du 1er juillet 1901 met en péril le monde congréganiste. Mère Bénie de Jésus se rend à Paris pour défendre elle-même son dossier auprès du président du Conseil. Au terme de cet entretien de mai 1903, Émile Combes aura ces mots : « Princesse, vous m'avez vaincu », à quoi Mère Bénie de Jésus rétorquera : « Monsieur le Président, j'étais venue pour faire votre conquête, et c'est moi qui pars conquise. » S'amorce alors une complicité affective qui ne se démentira jamais. Or, en octobre 1911, le pape Pie X fait fermer le carmel. Relevée de ses voeux, la princesse revient dans le siècle, à quarante-sept ans, en femme libre et conquérante. Elle renoue avec le monde des salons, côtoie les politiques, devient une proche du cardinal Baudrillart. Son audace la pousse, à la veille de la Seconde Guerre mondiale et alors qu'elle est fort âgée, à travailler pour le renseignement français. Ce récit à la première personne, en forme de mémoires, appuyé sur des recherches méticuleuses, révèle une femme paradoxale dont la vie se lit comme un roman.

Fiche Technique

Paru le : 11/10/2007

Thématique : Questions de société / témoignages

Auteur(s) : Auteur : Christine Oddo

Éditeur(s) : Cerf

Collection(s) : L'histoire à vif

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-204-08338-0

EAN13 : 9782204083386

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 368

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 414 g