Chargement...
Chargement...

Pierre-Marie Gerlier, le cardinal militant : 1880-1965

Auteur : Olivier Georges

Paru le : 27/03/2014
Éditeur(s) : Desclée De Brouwer
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Pages d'histoire
Contributeur(s) : Non précisé.

35,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
21,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Biographie du cardinal P.-M. Gerlier (1880-1965), archevêque de Lyon, figure controversée longtemps apparue comme le symbole des bonnes relations entre l'Eglise et le régime de Vichy. Retour sur le parcours et la réalité de cet homme, présenté ici comme un prélat militant, soucieux de défendre les droits de l'Eglise dans une société en pleine mutation. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le 19 novembre 1940, le cardinal Gerlier recevait le maréchal Pétain en la primatiale Saint-Jean de Lyon. Il lança publiquement : « Pétain, c'est la France et la France aujourd'hui, c'est Pétain » ! L'historiographie a abondamment commenté cette phrase qui a inscrit son auteur parmi les soutiens au régime de Vichy et à son chef. Comprendre pourquoi ces mots furent prononcés en retraçant l'itinéraire de Pierre-Marie Gerlier, tel est l'objectif de la première partie de cette biographie qui retrace sa vie au coeur des grands mouvements qui animèrent le catholicisme de la première moitié du XXe siècle. Catholique social dans le sillage de Rerum Novarum, président de l'Association catholique de la Jeunesse française, combattant de la Grande Guerre, prêtre à Paris à la naissance de la Jeunesse ouvrière chrétienne, évêque de Tarbes et Lourdes aux temps des grandes manifestations publiques du catholicisme sous Pie XI, et enfin archevêque de Lyon, seul cardinal en zone libre pendant la guerre, il fut l'auteur d'une des rares protestations publiques contre la déportation des juifs. Après-guerre, en première ligne dans l'affaire Finaly, dans celle des prêtres-ouvriers et en soutien aux théologiens d'avant-garde comme aux pionniers de l'oecuménisme, il compta parmi ceux qui dénoncèrent la torture pendant la guerre d'Algérie. Par-delà la césure de la Seconde Guerre mondiale, cette longue vie fut celle d'un militant, orateur infatigable au service de l'Église catholique et de ses forces vives.

Fiche Technique

Paru le : 27/03/2014

Thématique : Questions de société / témoignages

Auteur(s) : Auteur : Olivier Georges

Éditeur(s) : Desclée De Brouwer

Collection(s) : Pages d'histoire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-220-06592-8

EAN13 : 9782220065922

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 474

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 3,5 cm

Poids : 689 g