Chargement...
Chargement...

Les grands discours parlementaires du XIXe siècle : de Benjamin Constant à Adolphe Tiers : 1800-1870

Paru le : 13/10/2005
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Eric Anceau - Directeur de publication : Jean Garrigues - Auteur : Eric Anceau - Collaborateur : Noëlle Dauphin - Collaborateur : Jérôme Grondeux - Collaborateur : Olivier Tort - Préfacier : Jean-Louis Debré

26,30 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Rassemble 50 grands discours parlementaires de 1800 à 1870, répartis en cinq parties, Consulat et Empire, les deux Restaurations, Monarchie de Juillet, IIe République et Second Empire. Illustre les grands débats de la période, notamment la paix, la contre-révolution, la peine de mort, l'instruction primaire, le parlementarisme, la liberté de la presse et la défense de la République. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Les grands discours parlementaires du XIXe siècle Consulat, Premier Empire, Première Restauration, Cent Jours, Seconde Restauration, monarchie de Juillet, Deuxième République et Second Empire : l'énumération suffit à montrer combien la période qui s'étend de 1800 à 1870 est riche en bouleversements politiques. Elle l'est aussi par la grandeur et la diversité du discours parlementaire. Les moments clés du premier XIXe siècle - 1800, 1815, 1830, 1848, 1852, 1870 - ont inspiré la plus haute éloquence et produit d'authentiques morceaux de bravoure. Une place privilégiée a été accordée aux mots et aux phrases qui s'inscrivent dans la mémoire collective de la nation française, de « l'Empire est fait » de Thiers au « coeur léger » d'Ollivier, des imprécations de La Bourdonnaye aux incantations de Lamartine en passant par les prophéties de Tocqueville. Il fallait aussi faire revivre les grandes interrogations du XIXe siècle : la recherche du meilleur des régimes politiques possible, la pondération entre ordre et mouvement ou entre équilibre européen et satisfaction des nationalités, sans oublier l'émergence d'une question sociale à l'ère de l'industrialisation. Il était également indispensable de mettre l'accent sur des débats de société et des problèmes qui sont encore les nôtres aujourd'hui : divorce, peine de mort, durée de travail, droit de grève, question scolaire, place des religions, poids de l'économie, affairisme... Enfin, ce livre est un hommage à ces personnalités de conditions et de convictions diverses qui toutes ont servi la France avec leur immense culture, leur grand talent et leur énergie débordante. Ont donc été convoqués Benjamin Constant, le technicien des constitutions, Carnot, le majestueux avocat de la cause républicaine, Foy, l'incarnation du verbe viril, Royer-Collard, le philosophe-orateur, Chateaubriand, le génie hautain, La Fayette, l'éternel héros des Deux-Mondes, Berryer, le génial improvisateur, Guizot bouche d'or, Thiers, l'esprit du siècle, Lamartine, le lyrisme fait homme, Ledru-Rollin, le tribun théâtral, Hugo, le plus grand des romantiques, Montalembert, le héraut du libéralisme, Ollivier, l'apôtre solitaire, Gambetta, le prophète de la République et tant d'autres encore ! Ce recueil n'est pas seulement une anthologie. Exposés ici de façon chronologique, avec des introductions et des notes, les discours parlementaires permettent de mieux comprendre l'histoire, mais aussi le présent et l'avenir.

Fiche Technique

Paru le : 13/10/2005

Thématique : Histoire contemporaine générale

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Armand Colin Assemblée nationale

Collection(s) : Collection d'histoire parlementaire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-200-34528-3

EAN13 : 9782200345280

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,9 cm

Poids : 560 g