Chargement...
Chargement...

Hommes et femmes dans la France en guerre (1914-1945)

Paru le : 05/09/2003
Éditeur(s) : Payot
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Auteur : François Rouquet - Auteur : Fabrice Virgili - Auteur : Danièle Voldman - Auteur : Luc Capdevila

22,95 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Analyse les relations entre les hommes et les femmes à la lumière des deux conflits mondiaux du XXe siècle. Pour ces générations, les guerres, moments d'extrêmes contraintes, ont aussi offert des espaces de liberté, de transgression et des possibilités de vivre autrement. Montre que la place de l'un et l'autre sexe s'est transformée laissant son empreinte dans les structures actuelles. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Parce que la guerre de 1914-1918 et celle de 1939-1945 ont entraîné toute la société française dans des changements rapides et intenses, les hommes et les femmes ont été amenés à réviser durablement leurs représentations de la féminité et de la virilité. Telle est la thèse de ce livre qui propose une autre lecture de ces deux événements capitaux du XXe siècle. Déclinant les moyens mis en oeuvre pour mobiliser et contrôler les deux sexes dans la préparation et le déroulement de la guerre, il s'intéresse également au vécu de chacun et aux modifications d'identité qui s'opèrent alors. Enfin, il montre que les après-guerres, malgré une volonté affirmée, ne s'achevèrent pas par un retour à la situation antérieure. À chaque fois la guerre a laissé son empreinte, celle d'un changement en profondeur dans les relations entre les hommes et les femmes. L'analyse de cette mutation permet de mieux comprendre l'évolution des relations entre les sexes telle que nous la percevons aujourd'hui. Luc Capdevila, maître de conférences en histoire contemporaine à l'Université Rennes 2-CRHISCO, et Danièle Voldman, directrice de recherche à l'Institut d'histoire du temps présent (CNRS), sont les auteurs, aux Éditions Payot, de Nos morts. Les sociétés occidentales face aux tués de la guerre. François Rouquet, maître de conférences à l'Université Rennes 1-CRAPE, a publié aux Éditions du CNRS L'Épuration dans l'administration française. Fabrice Virgili, chargé de recherche à l'Institut d'histoire du temps présent (CNRS), est l'auteur, aux Éditions Payot, de La France «virile». Des femmes tondues à la Libération.

Fiche Technique

Paru le : 05/09/2003

Thématique : Histoire contemporaine générale

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Payot

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-228-89771-X

EAN13 : 9782228897716

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 362

Hauteur : 23 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,5 cm

Poids : 482 g