Chargement...
Chargement...

Quand la politique tue

Auteur : Dominique Labarrière

Paru le : 09/10/2014
Éditeur(s) : La Table ronde
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

16,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
11,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

D. Labarrière dresse le portrait de neuf hommes politiques français décédés au cours de l'exercice de leur activité, de S. Carnot à P. Bérégovoy. Certains ont été assassinés par des opposants, d'autres, victimes de diffamation, se sont donnés la mort. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Ils ont perdu la vie alors qu'ils étaient au faîte du pouvoir et des honneurs. Carnot, Jaurès et Doumer sont morts pour des idées, assassinés par des anarchistes ou des illuminés. Salengro s'est donné la mort pour défendre son honneur après une terrible campagne de diffamation, comme Bérégovoy et Boulin, salis l'un et l'autre par la presse. Ayant franchi la ligne jaune, de Broglie a fait l'objet d'un contrat ; Joseph Fontanet a commis l'erreur de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment ; Grossouvre, enfin, semble avoir choisi le suicide par dépit. Ce livre évoque des infamies médiatiques, explore l'énigme de morts étranges et lève le mystère de certaines d'entre elles. Surtout, il raconte des tragédies, humaines avant d'être politiques.

Fiche Technique

Paru le : 09/10/2014

Thématique : Autres biographies

Auteur(s) : Auteur : Dominique Labarrière

Éditeur(s) : La Table ronde

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7103-7172-3

EAN13 : 9782710371724

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 186

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,3 cm

Poids : 209 g