Chargement...
Chargement...

A mort la Gueuse ! : Comment Pétain liquida la République à Bordeaux, 15,16 et 17 juin 1940

Auteur : Gérard Boulanger

Paru le : 01/02/2006
Éditeur(s) : Calmann-Lévy
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

21,25 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
14,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

G. Boulanger livre ici le récit, heure par heure, des complots, manoeuvres, trahisons, alliances contre nature, coups de gueule et coups de force qui scellèrent le destin de la Gueuse (surnom que les factieux donnaient à la République). On asiste à la défaite républicaine dans le Bordeaux, encombrée de réfugiés, où s'était replié le gouvernement alors que l'armée allemande envahissait Paris. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

14 juin 1940. L'armée allemande occupe Paris. Le gouvernement français se replie de Tours à Bordeaux, alors submergée de réfugiés. Une République exsangue, assaillie de toutes parts, va y céder sous les assauts de ceux-là mêmes qui étaient censés l'incarner et la défendre. Son agonie est brève : en trois jours - les 15, 16 et 17 juin -, le régime tombe, victime d'un « coup d'État dans la défaite » sans effusion de sang qui porte le maréchal Pétain au pouvoir. Après avoir signé l'armistice, Pétain obtient les pleins pouvoirs le 10 juillet à Vichy, et en profite pour finir le 11 juillet de liquider la République. Paradoxe suprême, ce sont les militaires - Pétain, Weygand, Darlan - qui veulent cesser le combat, et les civils - Reynaud, Mendès-France, Mandel - qui veulent le poursuivre. Les premiers auront raison des seconds, animés par une détermination puisant sa force dans une haine viscérale de la République et dans la peur bleue que leur a inspirée le Front populaire. Et ce sont les responsables de la défaite militaire qui en seront les premiers bénéficiaires politiques. Après quatorze ans de recherches, Gérard Boulanger nous livre le récit captivant, heure par heure, des complots, manoeuvres, trahisons, alliances contre nature et coups de force qui scellèrent le destin de la « Gueuse » - surnom que les factieux donnaient à la République. Instants d'histoire croqués sur le vif, dialogues restitués, anecdotes tragiques ou cocasses, portraits sans fard des protagonistes, analyse très fine des tenants et des aboutissants politiques et géopolitiques : on est transporté dans le Bordeaux de la défaite et de l'exode, au coeur d'un pouvoir déliquescent qui vit ses dernières heures.

Fiche Technique

Paru le : 01/02/2006

Thématique : Histoire du monde - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Gérard Boulanger

Éditeur(s) : Calmann-Lévy

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7021-3650-8

EAN13 : 9782702136508

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 378

Hauteur : 23 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 544 g