Chargement...
Chargement...

Le combat d'un parlementaire sous Vichy : journal des années de guerre, 1940-1943

Auteur : Edouard Barthe

Paru le : 23/05/2007
Éditeur(s) : Ed. singulières
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Récit
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Jean Sagnes - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Joseph Sagnes - Préfacier : Jean Sagnes

8,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Journal des années de guerre de E. Barthe couvrant la période de mai 1940 à avril 1943. Député de l'Hérault de 1910 à 1942, questeur de la chambre des députés, il y a consigné les entretiens qu'il a eus avec de hautes personnalités de l'Etat ainsi qu'avec des parlementaires et représentants du monde économique. Interné à Val-les-Bains de 1941 à 1942, il y retrouve P. Reynaud, Mandel, Jouhaux, etc. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Questeur de la chambre des députés Le combat d'un parlementaire sous Vichy Le journal des années de guerre d'Édouard Barthe publié dans cet ouvrage, couvre la période qui va du 16 mai 1940 au 6 avril 1943. L'auteur, député de l'Hérault de 1910 à 1942, questeur de la Chambre des députés depuis 1924, y a consigné au jour le jour et quelquefois heure par heure les entretiens qu'il a eus avec les plus hautes personnalités de l'État ainsi qu'avec de très nombreux parlementaires et des représentants du monde économique. En tant que premier questeur de la Chambre et de surcroît le plus ancien, il a été chargé d'organiser en juin et en juillet 1940 le transfert de cette assemblée à Bordeaux puis à Vichy. Interné à Vals-les-Bains d'octobre 1941 à janvier 1942, il y a retrouvé d'autres personnalités comme Paul Reynaud, Mandel, Jouhaux. Après sa libération, placé en résidence surveillée à Nice et interdit d'activité dans la presse comme auprès des organismes viticoles, il ne cesse pas pour autant d'être un personnage officiel reçu comme tel par les préfets et toujours en contact avec ses anciens collègues comme Herriot, Le Trocquer, Monnerville, Laniel ou encore Flandin et Marin. Ce journal est un témoignage irremplaçable sur les journées décisives qui ont vu la fin de la IIIe République, sur le vote du 10 juillet 1940, qui accordait au maréchal Pétain les pleins pouvoirs constituants, sur le fonctionnement de l'administration des Chambres jusqu'à la dissolution des bureaux de la Chambre des députés et du Sénat le 25 août 1942. Édouard Barthe a fait partie des parlementaires qui ont contresigné la lettre de protestation des deux présidents des Chambres Herriot et Jeanneney au maréchal Pétain, en date du 31 août 1942. Enfin, en tant que spécialiste reconnu des questions viticoles, Édouard Barthe apporte également dans ces pages des éléments précieux sur la politique économique de l'État français de 1940 à 1943 et sur l'évolution de l'opinion publique face aux grands événements de la période.

Fiche Technique

Paru le : 23/05/2007

Thématique : Histoire du monde - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Edouard Barthe

Éditeur(s) : Ed. singulières

Collection(s) : Récit

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-35478-005-2

EAN13 : 9782354780050

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 479

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 3,8 cm

Poids : 765 g