Chargement...
Chargement...

La cité à l'épreuve des rois : le siège de Rhodes par Démétrios Poliorcète (305-304 av. J.-C.)

Auteur : Isabelle Pimouguet-Pédarros

Paru le : 04/11/2011
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Alain Bresson

20,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cette étude propose de comprendre comment le déroulement du siège de Rhodes par Démétrios Poliorcète s'inscrit dans l'histoire du pouvoir, notamment dans le système des relations rois et cités. Elle observe l'évolution du politique et la guerre, qui, à la fin du IVe siècle, se traduit autant par des batailles navales et des combats que par des assauts lancé contre des cités. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Après la mort d'Alexandre le Grand, ses successeurs se disputent le commandement des territoires conquis. Antigone le Borgne, qui domine déjà une grande partie de l'Asie Mineure, et Ptolémée, qui exerce le pouvoir en Égypte, s'affrontent pour la maîtrise du bassin oriental de la Méditerranée, chacun cherchant à rallier à sa cause le plus grand nombre de cités grecques. Rhodes représente un enjeu stratégique de premier plan. Son vaste territoire, dont une partie s'étend déjà sur le continent asiatique, le dynamisme de son commerce maritime, l'efficacité de son armée navale, font d'elle un État que les nouveaux souverains ne peuvent ignorer. Dans ce monde en mutation, la cité fait le choix de préserver les liens privilégiés qu'elle entretient avec Ptolémée et d'échapper à la pression d'une alliance trop exclusive voulue par Antigone. Mais si elle apparaît comme le point de fixation du conflit opposant les deux puissances, il n'en reste pas moins qu'elle entend s'affirmer comme un État libre, maître de sa diplomatie et de sa politique extérieure. En 305 av. J.-C., Antigone ordonne à son fils Démétrios de faire voile vers Rhodes avec des troupes et un équipement de siège. Les moyens matériels et humains déployés, sur terre comme sur mer, sont sans précédent ; le jeune roi y acquiert le titre de «Poliorcète». Mais les Rhodiens, forts de leur marine et de leurs alliés, lui opposent une résistance acharnée pendant près d'une année, faisant ainsi la démonstration selon laquelle une cité pouvait encore gagner par les armes une part de sa souveraineté. Le propos de ce livre n'est pas tant de retracer le déroulement du siège que de comprendre comment il s'inscrit dans l'histoire du pouvoir, en particulier dans le système de relations entre rois et cités. L'événement se produit au moment où se forment les grandes monarchies hellénistiques, où la construction navale et le machinisme militaire sont marqués par le gigantisme, où l'art des fortifications et l'artillerie défensive se développent. Il s'agit donc d'observer en un point précis du temps et de l'espace l'évolution du politique et de sa manifestation la plus significative, la guerre, qui, à la fin du IVe siècle, se traduit autant par des batailles navales et des combats d'infanterie lourde menés à grande échelle, que par des assauts lancés à grands frais par des rois contre des cités, qu'ils veulent punir ou soumettre à leur autorité.

Fiche Technique

Paru le : 04/11/2011

Thématique : Autres périodes antiquité

Auteur(s) : Auteur : Isabelle Pimouguet-Pédarros

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Histoire. Histoire ancienne

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7535-1703-7

EAN13 : 9782753517035

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 400

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 3 cm

Poids : 648 g