Chargement...
Chargement...

Les conversions comme formes et figures de la métamorphose : mutations et transferts culturels : actes des journées d'études

Paru le : 15/10/2002
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Logiques historiques
Contributeur(s) : Directeur de publication : Marie-Claude Genet-Delacroix - Directeur de publication : Frédéric Gugelot - Directeur de publication : Frédérique Desbuissons - Auteur : Université de Reims Champagne-Ardenne - Auteur : 23 avril et 22 nov. 1999

22,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
16,50 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Le thème de la conversion est ici envisagé dans des disciplines comme l'histoire de l'art et de la littérature, l'histoire politique, les pratiques religieuses. C'est moins son étude en soi qui est retenue que les représentations qu'elle véhicule ou qui lui donnent corps. Notamment : intensité d'un engagement politique, figures (Barrès, saint Paul, T.E. Lawrence...), mutations industrielles... ©Electre 2017

Quatrième de couverture

La conversion est un mot à la riche polysémie et une notion plastique ouverte aux procédés de la fiction, autour des formes et des figures de la métamorphose : elle se révèle ici un thème pluridisciplinaire fécond et un concept opératoire en histoire culturelle, aussi bien pour les historiens que pour les littéraires, les philosophes, les plasticiens et les historiens d'art. Les actes de ce colloque tenu à Reims en explorent et en confrontent toutes les potentialités. La conversion est un thème pluridisciplinaire : définie à la fois comme une action, un changement, un engagement et un mouvement, la conversion, au-delà du religieux, participe d'un double rapport entre, d'une part, esthétique et politique, et, d'autre part, entre histoire et histoire de l'art. C'est la dimension historique qui assure l'efficacité de ce concept opératoire, en dépit de la diversité des usages et des pratiques. Deux grandes problématiques émergent : l'art, la politique, la religion ont en commun le pouvoir de créer et de faire vivre, grâce à la lecture allégorique, des fictions, des formes, des figures de l'identité et de la représentation et, en second lieu, l'extrême variété de la gamme des expressions et des croyances mobilise dans l'acte de conversion des processus de transformation et de transfert aussi rigoureux que le terme même de conversion peu paraître vague en raison précisément de sa polysémie. Enfin, dans la dynamique de la durée et du mouvement de l'histoire et de la vie des expériences individuelles ou collectives, s'affirment la mémoire, la conscience et la pensée comme énergie créatrice et comme valeur transcendantale : les «convertis» déploient une logique de raisonnement tantôt rétrospective, tantôt subversive, oscillant perpétuellement entre des mouvements de retour sur le passé et des anticipations utopistes.

Fiche Technique

Paru le : 15/10/2002

Thématique : Textes de sociologues

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Logiques historiques

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-3070-1

EAN13 : 9782747530705

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 234

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 342 g