Chargement...
Chargement...

Narcisse Diaz de la Pena : monographie et catalogue raisonné de l'oeuvre peint

Auteur : Pierre Miquel

Auteur : Rolande Miquel

Paru le : 16/11/2006
Éditeur(s) : ACR
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

250,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Paysagiste et peintre de genre, de l'Orient, de nus, de fleurs et de chiens en sous-bois, N. Diaz de la Pena laisse une oeuvre variée, constituant une synthèse entre le paysage barbizonien et le goût orientalisant empreint de frivolité de son époque. Il enseigna son art à de nombreux élèves et suscita l'admiration de beaucoup : un chapitre est entièrement consacré à ses épigones et admirateurs. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Reconnue, célébrée et collectionnée avec passion, l'oeuvre de Narcisse Diaz de la Peña a su séduire ses contemporains les plus illustres, Delacroix, Renoir, Van Gogh, et demeure aujourd'hui incontournable pour tout collectionneur ou collection du XIXe siècle. Paysagiste et peintre de genre, de l'Orient, de nus, de fleurs et de chiens en sous-bois, Diaz laisse une oeuvre considérable et extrêmement variée, réalisant une synthèse originale entre le paysage barbizonien et le goût orientalisant et de frivolité de son époque. Chef de file et pilier, avec Théodore Rousseau, de l'École de la Nature, son oeuvre - où la forêt est omniprésente - traduit l'enchantement joyeux de la réverbération de la lumière. Ses paysages - majeure partie de son oeuvre - sont principalement forestiers : le peintre se délecte à peindre des intérieurs de forêt marqués par le contraste des ombres et de la lumière, le miroitement des feuillages, plantant son chevalet au Bas-Bréau, à Apremont et sur les lieux offrant mares et clairières proches du village de Barbizon. Ses scènes pastorales expriment le désir charnel imprégnant baigneuses, nus, nymphes et amours, femmes lascives et voluptueuses. Dans les scènes orientales, fastueuses, règne toujours une atmosphère saturée de douceur et de sensualité, en permanence abritée par la forêt protectrice et enchanteresse, à l'instar de ses bohémiens, sorcières ou maléfices. Ses fleurs enfin, où la touche de couleur pure s'affirme dès 1835, et ses chiens en sous-bois pour lesquels l'artiste avait une véritable passion mêlée de tendresse. Artiste authentique, tempérament de feu, Diaz n'imite pas, il crée. Admiré par Monet et Monticelli sur lequel il exerce une énorme fascination, artificier de la lumière et de la couleur, le peintre profile à travers son oeuvre une manière encore inédite d'appréhender la lumière. Tachiste, il use de l'imprécision volontaire de la forme dans son détail en juxtaposant les couleurs, désagrégeant l'effet lumineux en séparant chaque touche. Pré-impressionniste - ses études à partir de 1872-1874 ont toutes les caractéristiques de l'Impressionnisme naissant -, grand virtuose de la palette, Narcisse Diaz éblouit l'oeil par toutes les séductions de la lumière et l'envoûtement d'un grand coloriste. L'authentification des oeuvres de Diaz est une tâche délicate en raison du grand nombre de ses élèves et du nombre encore plus grand de ses imitateurs. Un chapitre est consacré à ses épigones et imitateurs.

Fiche Technique

Paru le : 16/11/2006

Thématique : Monographies de peintres

Auteur(s) : Auteur : Pierre Miquel Auteur : Rolande Miquel

Éditeur(s) : ACR

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-86770-174-0

EAN13 : 9782867701740

Format : Non précisé.

Reliure : Coffret

Pages : Non précisé.

Hauteur : 33 cm / Largeur : 28 cm

Épaisseur : 8,5 cm

Poids : 6200 g