Chargement...
Chargement...

Piero della Francesca

Auteur : Marco Carminati

Paru le : 16/10/2003
Éditeur(s) : Gallimard
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Les maîtres de l'art
Contributeur(s) : Traducteur : Margarita del Campo

15,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Etude de l'oeuvre de Piero della Francesca (1416-1492), peintre du milieu du Quattrocento qui fut le premier à appliquer la perspective géométrique dans la peinture et à exploiter le jeu des ombres et de la lumière pour mettre les volumes en valeur. Il influença ses contemporains et les générations suivantes en agissant comme le révélateur d'une nouvelle vision des volumes et de l'espace. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le siècle qui vient de s'achever fut celui de la redécouverte de l'art de Piero della Francesca (v. 1416-1492), l'un des plus grands peintres du milieu du Quattrocento, à qui l'on doit la première tentative d'appliquer la perspective géométrique à la peinture. Les deux principes fondamentaux qu'il intègre dans la construction de ses compositions - maîtrise des règles de la perspective et capacité de capturer l'insaisissable et très changeante «lumière» à l'instant où celle-ci se pose sur les choses - ont modifié l'évolution de la représentation picturale. Il observe la nature avec un oeil précis sans vouloir se faire pour autant le chroniqueur de la réalité quotidienne car sa démarche, haute et ambitieuse, consiste à représenter la «norme immuable», à donner corps au concept de beauté éternelle et intemporelle. À la fin de sa vie, il théorisa ses réflexions et rédigea plusieurs traités, dont l'un est consacré à la perspective et s'adresse aux peintres, tandis qu'un autre, plus complexe, analyse les règles de cette science. Piero della Francesca eut une influence considérable, tant sur ses contemporains (Signorelli, Pérugin) que plus largement sur les générations qui lui ont succédé (Raphaël, Antonello de Messine ou encore Giovanni Bellini), agissant comme le véritable «révélateur» d'une nouvelle vision qui exalte la géométrie des volumes et leur claire articulation dans l'espace. Ainsi, mieux que personne à son époque, et en appliquant à son oeuvre les règles distillées dans ses traités, Piero della Francesca ne cessa de considérer que la peinture était le fruit, presque pratique, de l'étude et de la réflexion conceptuelle.

Fiche Technique

Paru le : 16/10/2003

Thématique : Histoire de la peinture

Auteur(s) : Auteur : Marco Carminati

Éditeur(s) : Gallimard

Collection(s) : Les maîtres de l'art

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-07-011761-8

EAN13 : 9782070117611

Format : Non précisé.

Reliure : Relié sous jaquette

Pages : 161

Hauteur : 28 cm / Largeur : 25 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 1354 g