Chargement...
Chargement...

La peinture effarée : Rembrandt et l'autoportrait

Auteur : Michel Guérin

Paru le : 15/04/2011
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

13,20 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

C'est un nouveau mode d'approche de la peinture à travers l'analyse de la pratique de l'autoportrait. Alors que la figuration et la représentation sont séparées, en se peignant lui-même, Rembrandt affronte l'inconnu et se pose la question de savoir ce que c'est que d'être là. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

La peinture effarée Rembrandt et l'autoportrait La peinture effarée n'est pas d'abord celle qui peint l'effarement, mais celle dont la touche atteste l'ébranlement révélateur, sachant qu'il tourne court pour poindre dans un autre coup de brosse. Elle rend ainsi coup pour coup. Elle touche autant qu'elle est touchée. Il est tentant de dramatiser et d'imaginer une sorte de contrepoint entre stigmates du sort et coups de brosse. C'est une facilité, qui emporte un peu de vérité, mais suscite un pathos malvenu. Car il ne s'agit pas de rétablir le sujet après l'avoir humilié. L'art de Rembrandt est scandé, ponctué par ses autoportraits. Ils portent à incandescence la brûlure du regard, à ce point de fusion où la réalité et l'image ne se distinguent plus, où personne ne sait qui regarde qui et quoi, car il ne reste plus, après décantation, qu'un regard définitivement domicilié et (ré) concilié en peinture.

Fiche Technique

Paru le : 15/04/2011

Thématique : Monographies de peintres

Auteur(s) : Auteur : Michel Guérin

Éditeur(s) : Ed. de la transparence

Collection(s) : Cf. : essais d'esthétique

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-35051-061-1

EAN13 : 9782350510613

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 76

Hauteur : 20 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 0,9 cm

Poids : 126 g