Chargement...
Chargement...

La vallée de Joux d'Auguste Reymond : photographies de 1850 à 1910

Auteur (photographe) : Auguste Reymond


50,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Auguste Reymond a pris ses premières photographies dans le but de cristalliser l'image des industries horlogères, lapidaires et fromagères de la vallée de Joux en Suisse. Il n'a eu de cesse de travailler à l'amélioration des techniques de prises de vue et son travail rend également compte de la vie dans cette partie du canton de Vaud à la fin XIXe et au début du XXe siècle. ©Electre 2021

Auguste Reymond voit le jour le 4 mai 1825 au Brassus, à la Vallée de Joux. Ce fils d'horloger, horloger lui-même, est un esprit curieux fasciné par un art nouveau né avec lui : la photographie. Reymond a 26 ans lorsqu'il commence à photographier. Il est donc un précurseur, véritable chimiste qui prépare lui-même ses émulsions, fondant des pièces d'argent pour en retirer le nitrate. La première photographie de Reymond qu'on peut dater avec certitude est celle de l'incendie du Lieu, survenu le 18 juillet 1858. Bravant les ans, l'original qui nous est parvenu est d'une qualité remarquable. Déjà Reymond s'impose comme reporter-photographe. En effet, il ne se contente pas de «tirer le portrait» de ses clients, il photographie surtout des événements : le passage du chasse-neige, les pompiers, l'inauguration du chemin de fer, le cyclone de 1890, la montée à l'alpage, les travaux des champs, etc. Etabli pour quelques années à Genève, il travaille avec les grands photographes Boissonnas et Picram. Un ancien timbre précise l'association Reymond, Gaussen & Cie, photographie artistique Genève. Mais l'appel de La Vallée est plus fort que celui de la ville du bout du lac. Nous disposons ainsi, grâce à Auguste Reymond, de documents historiques et ethnographiques inestimables, dignes des plus grands photographes de son temps. Le regard au loin, moustache soignée, Auguste, rêveur et poète, est-il conscient qu'il enregistre pour la postérité des scènes historiques du XIXe siècle ? Cet artisan horloger chimiste, d'une famille aisée, nous laisse une oeuvre photographique pleine de charme, d'inattendu et de précision.

Fiche Technique

Paru le : 15/11/2004

Thématique : Ecrits sur la photographie

Auteur(s) : Auteur (photographe) : Auguste Reymond

Éditeur(s) : Thièle

Collection(s) : Non précisé.

Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Daniel Aubert - Préfacier : Daniel Girardin

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8283-0040-4

EAN13 : 9782828300401

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 127

Hauteur : 25 cm / Largeur : 31 cm

Épaisseur : - cm

Poids : - g