Chargement...
Chargement...

Peter Sellars

Paru le : 27/03/2003
Éditeur(s) : CNRS Editions
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Frédéric (universitaire) Maurin - Auteur : Mark Bates - Auteur : David Lescot - Auteur : Sophie-Justine Liéber - Auteur : Peter Sellars - Auteur : Fred Frumberg - Auteur : James F. Ingalls

49,70 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Réflexion sur l'oeuvre de Peter Sellars qui suscita la controverse lors de ses premiers spectacles dans les années 80. Cette étude traduit la diversité des genres abordés (opéra et théâtre) mais aussi la variété des angles d'approche. Se présente en trois parties introduites chacune par un de ses textes et des propos recueillis auprès de ses principaux collaborateurs. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Présentation en français Enfant terrible ou prodige des scènes contemporaines, frondeur pour certains brillant pour d'autres, Peter Sellars a suscité la controverse dès ses premiers spectacles dans les années 1980: l'actualisation des références redorait les classiques patinés du théâtre et vivifiait les conventions figées de l'opéra. Mais par-delà cette évidence immédiate, sa pratique de la mise en scène signifie avant tout une mise en cause des valeurs culturelles ainsi que des habitudes perceptives. La création y est inséparable de la critique, et l'art indissociable de sa fonction existentielle. L'invention dans l'ordre esthétique décrit une intervention dans la vie de chaque spectateur. Encore ouverte sur son avenir, l'oeuvre de Sellars se nourrit de l'expérience de ses contemporains, résonne de la mémoire humaine et s'épanche dans un univers transcendant. Toutefois, le partage apparent entre un versant politique et un pan spirituel n'en occulte pas la profonde continuité. Et loin de n'être que des contradictions mal assumées, les bifurcations entre l'institution et ses marges, l'oscillation entre l'Amérique et l'Europe, les ponts lancés entre les arts, les rapprochements opérés entre les cultures, la friction de traditions séculaires et de technologies de pointe dégagent une pensée globale du théâtre: une pensée qui s'éprouve en acte pour réfléchir - refléter et interroger - le monde actuel dans sa complexité. Elle ne réduit pas; elle relaie, relance, élargit. Elle questionne sans affirmer et stimule une multiplicité de dialogues sans clôture. À ces questions, le lecteur ne saurait trouver de réponses définitives dans cet ouvrage qui rassemble des études effectuées par une équipe de collaborateurs français et anglophones, ainsi que des inédits du metteur en scène et des témoignages de ses proches collaborateurs. Mais il peut attendre une invitation à prolonger les dialogues par l'écrit et l'image - et y entendre un écho de leur ardente nécessité pour l'art et la société de demain. Présentation en anglais As an enfant terrible or a wunderkind of the stage, a rebel to some or a brilliant innovator to others, Peter Sellars has provoked controversy from the time of his earliest productions in the 1980s. References to contemporary America update tarnished classics of the theatre and reinvigorate the frozen conventions of opera. Yet, beyond such immediately apparent moves, Sellars associates directing with a deeper questioning of cultural values and habits of perception. Here, creation is inseparable from critique, and art is indissociable from its existential function. Invention in the aesthetic realm marks an intervention in the life of each spectator. Still open to its own future, Sellars'work is fueled by the experiences of his contemporaries, resonates with historical memory and extends into a transcendent universe. However, the seeming contradiction between a political slant and a spiritual quest cannot obscure the profound consistency of his vision. Nor do the bifurcations between the establishment and its margins, or the oscillation between America and Europe remain irreconcilable differences. They parallel the bridges stretched between the arts, the communication between diverse cultures, the friction between secular traditions and cutting-edge technologies. Ultimately, what emerges is a new and global way of thinking of theatre. This thinking is mobilized in practice as acting - performing and taking action. Thus, the stage reflects and interrogates the world in its full complexity. Rather than reducing, it reopens and enlarges the field of debate. It questions without affirming and stimulates a multiplicity of dialogues without closure. The reader will not find definitive answers in this collection, which draws together studies by a team of anglophone and French contributors, with previously unpublished writings of the director and his close collaborators. Instead, the reader can expect an invitation to engage with these dialogues in writing and image, and to feel their urgent necessity for the art and society of tomorrow.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 27/03/2003

Thématique : Essais albums sur le théâtre

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : CNRS Editions

Collection(s) : Arts du spectacle, n° 22. Voies de la création théâtrale

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-271-06108-3

EAN13 : 9782271061089

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 447

Hauteur : 27 cm / Largeur : 21 cm

Épaisseur : 2,7 cm

Poids : 1607 g