Chargement...
Chargement...

Street art : graffitis, pochoirs, autocollants, logos

Auteur : Louis Bou

Paru le : 10/05/2011
Éditeur(s) : Maomao
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

24,95 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Les différentes facettes de l'art urbain à travers le monde, avec des oeuvres de Miss Van, Btoy, D Face, Lady Magenta, Savage girl, the London police, Miss Tic, etc. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Street art En se promenant dans n'importe quelle grande capitale du monde, en posant les yeux sur un bâtiment, le trottoir, un panneau de signalisation ou n'importe quelle autre surface, on peut se retrouver face à une oeuvre d'art saisissante. Street Art présente une description complète du mouvement qui débuta à New York et à Philadelphie à la fin des années 1960 avant de devenir un phénomène socioculturel dans des villes comme New York, Londres ou Barcelone. Illustré par plus 900 photographies hautes en couleur, Street Art effectue un voyage passionnant à travers les différents styles et artistes les plus influents de ce mouvement artistique qui, même s'il existe depuis plusieurs décennies, est en train de se manifester avec de plus en plus de force pour devenir un épisode supplémentaire de l'histoire de l'art. Street Art présente les oeuvres de nombreux artistes, parmi lesquels Above, Birdie, Boris Hoppek, Btoy, Chanoir, D*Face, Evil Toys, Fafi, Flying Fortress, Freaklüb, Jace, Kefli, Koralie, Lady Magenta, Microbo, Miss Van, Obey Giant, Pez, Rípo, Savage Girl, Soket, Supakitch et The London Police. Le Street Art, comme son nom l'indique, englobe toutes les incursions artistiques réalisées sur le paysage urbain. Il est directement dérivé des graffitis qui étaient peints à la fin des années 1960 sur les wagons des trains de Harlem (New York). Sa philosophe et sa raison d'être ont évolué, comme pour tous les arts et les mouvements artistiques, au gré des changements sociopolitiques et culturels qu'a subis la société. Toutefois, son essence est intacte (transgression et refus du système). De nombreux artistes qualifient ce mouvement évolutif de « Post Graffiti ». Le nouveau concept de cet art urbain refuse la possibilité de se cantonner à la forme de graffitis dans un cadre unique, qui serait celui des murs d'usines situées en périphérie des villes. Sa nature est beaucoup plus vaste qu'il y a 30 ans. On pourrait même parler d'une « renaissance » à travers une explosion de créativité, de nouvelles idées et le talent de milliers d'artistes du monde entier qui exposent leurs oeuvres d'art novatrices dans les rues, se servant de ces dernières comme d'un gigantesque musée. Comme dans toute évolution, le Street Art ou Post Graffiti a bien évidemment apporté des techniques et des styles nouveaux. Ainsi, outre les bombes de peinture et les marqueurs indélébiles, les artistes utilisent d'autres façons et d'autres matériaux pour réaliser leurs travaux : des pochoirs, des autocollants, des posters, de la peinture acrylique appliquée au pinceau, l'aérographe, la craie, le fusain, des collages réalisés à partir de photographies, des photocopies, des mosaïques, etc.

Fiche Technique

Paru le : 10/05/2011

Thématique : Histoire et écrits sur le graffiti

Auteur(s) : Auteur : Louis Bou

Éditeur(s) : Maomao

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 84-96805-79-4

EAN13 : 9788496805798

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 192

Hauteur : 22 cm / Largeur : 26 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 970 g