Chargement...
Chargement...

Que la France était belle au temps des colonies : anthologie de chanson coloniales et exotiques françaises

Paru le : 19/09/2001
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Alain Ruscio

36,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Conscient que la chanson, moyen d'expression suprêmement populaire, a largement contribué à véhiculer les idées nécessaires à l'expansion de la "grande France, puis au maintien de l'Empire, l'auteur, historien, a choisi de rassembler ici plus de deux cents textes qui, à leur manière, retracent une certaine histoire de l'esprit populaire face à la colonisation. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Qu'y a-t-il à l'intérieur d'une chanson ? demandait naguère Marcel Amont. Du contenu social, de l'histoire, de l'idéologie, répond sans hésiter Alain Ruscio, spécialiste du colonialisme français. La chanson coloniale et exotique a bercé plusieurs générations de Français, imprégnant les esprits de clichés réducteurs, alternant les genres : du comique pas toujours délicat au romantisme des tropiques, en passant par la veine héroïque, «sabre au clair face aux hordes sauvages». Qui n'a jamais fredonné Ma Tonkiki, Ma Tonkiki, Ma Tonkinoise ? Ou Travadjar la Mouker ? Qui ne se souvient de A la Martinique, c'i ça qu'est chic ? Qui n'a encore en tête le refrain de Mon Légionnaire ? Qui ne connaît quatre ou cinq chansons de l'époque coloniale ? L'auteur a sélectionné 216 textes, in extenso, des Croisades à nos jours. On trouvera, au fil de ces pages, des noms célèbres de l'histoire de la chanson française : Jules Jouy, Béranger, Aristide Bruant, Alibert, Vincent Scotto, Montéhus, Milton, mais aussi, plus près de nous, Charles Trenet, Boris Vian, Jacques Brel, Edith Piaf, Léo Ferré, Pierre Perret, Michel Sardou... Sans compter les inattendus Alexandre Dumas, Alphonse de Lamartine, Jules Verne ou Louis Aragon qui se sont, eux aussi, frottés à la chansonnette. Si certaines chansons se révèlent d'authentiques chefs-d'œuvre, d'autres sont affligeantes de bêtise et de racisme... Au total, ces textes renvoient l'Homme blanc à lui-même, à l'image de l'Autre qu'il a façonnée au fil des siècles. Un ouvrage sérieux sur un genre qui a la réputation - non fondée - de ne pas l'être.

Fiche Technique

Paru le : 19/09/2001

Thématique : Histoire de l’opéra et du chant

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Maisonneuve et Larose

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7068-1504-3

EAN13 : 9782706815041

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 517

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 3,6 cm

Poids : 846 g