Chargement...
Chargement...

Jazz et complexité : une compossible histoire du jazz

Auteur : Michel Yves-Bonnet

Paru le : 15/02/2010
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Univers musical
Contributeur(s) : Non précisé.

17,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
12,75 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Depuis la naissance du jazz, à la fin du XIXe siècle, son histoire est marquée par sa complexité, qui lui offre la possibilité de vivre et de se renouveler en permanence. L'auteur met en lumière l'évolution de ce genre musical si propice au métissage. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Jazz et complexité Pourquoi le Jazz est-il si singulier tout en étant, au bout du compte, aujourd'hui, si pluriel ? Le Jazz serait-il si différent des autres musiques ? Par la structure, par les mélodies, par les rythmes, par l'improvisation ? Sans aucun doute, mais pas seulement. En effet, si le Jazz est différent c'est parce qu'il est avant tout un produit protéiforme, un artefact issu du mariage, a priori « génétiquement » impossible, de la mémoire africaine avec la musique occidentale ; enfant réussi, il devient l'émergence d'une organisation africaine-américaine, là où, à un moment donné, existait un vide culturel, développant par la suite une diaspora planétaire. Le Jazz est une organisation vivante, c'est-à-dire, comme l'entendait H. von Foerster, l'irréversibilité d'un flux énergétique et la possibilité d'organisation par régulation et surtout par récursion, par auto-production de soi. Le Jazz est en permanence une structure dissipative, s'auto-organisant loin de l'équilibre. C'est pourquoi depuis sa naissance à la fin du 19e siècle jusqu'à « demain » et « après-demain », le Jazz ne cessera d'évoluer ; musique de l'incertitude, elle impose aux musiciens et aux mélomanes avertis de posséder, consciemment ou inconsciemment, l'intelligence de la complexité. Le musicien de Jazz improvise toujours sur les possibles qu'il a en mémoire, tant il est vrai que le possible est, à coup sûr, plus riche que le réel. Le Jazz, à l'image de la Poésie, et comme le suggère Derrida pour la Démocratie, reste une musique « à venir », véritable utopie, uniquement réservée aux dieux.

Fiche Technique

Paru le : 15/02/2010

Thématique : Jazz - Histoire et essais

Auteur(s) : Auteur : Michel Yves-Bonnet

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Univers musical

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-11184-X

EAN13 : 9782296111844

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 182

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 250 g