Chargement...
Chargement...

Le meilleur des jours

Auteur : Yassaman Montazami

Un coup de coeur de Mollat

Il n'est pas donné à tout le monde de se voir attribuer un aussi beau prénom à la naissance. Behrouz signifie « le meilleur des jours en persan ».

Avec un tel prénom, on ne pouvait s'attendre à rien de moins qu'une destinée hors du commun. Et c'est précisément pour rendre hommage à cet homme d'exception, à ce héros de père, que Yassaman Montazami a pris sa plus belle plume, égrenant les souvenirs de cette histoire foisonnante et pleine de contradictions qui fût celle de l'Iran.

Plongés dans une atmosphère souvent étourdissante, les lecteurs se laisseront volontiers embarquer sur les traces de cet homme à la fois brillant et fantasque, ainsi que sur celles d'une poignée de personnages hauts en couleur.

Un premier roman subtil et une voix à découvrir.
15,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
10,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Après la mort de son père, l'auteur se réfugie dans l'écriture pour tenter de garder vive sa mémoire. Né en Iran, envoyé en France pour ses études, il participe aux événements de 1979 en faisant de son appartement parisien un refuge pour les révolutionnaires en exil. Dans ce récit, il brosse le portrait d'une multitude de personnages improbables. Prix André-Dubreuil du premier roman 2012 (SGDL). ©Electre 2022

Le meilleur des jours. Karl Marx et mon père avaient un point commun : ils ne travaillèrent jamais pour gagner leur vie. « Les vrais révolutionnaires ne travaillent pas », affirmait mon père. Cet état de fait lui paraissait logique : on ne pouvait oeuvrer à l'abolition du salariat et être salarié - c'était incompatible.

Après la mort de son père, Yassaman Montazami se réfugie dans l'écriture pour tenter de garder vive la mémoire de ce personnage hors norme. La drôlerie et la cocasserie des souvenirs atténuent peu à peu l'immense chagrin causé par sa perte.

Né avant terme, condamné puis miraculé, l'enfant adulé par sa mère, qui jamais ne lui refusa rien, fut nommé Behrouz - en persan : « le meilleur des jours » -, un prénom prédestiné pour un futur idéaliste épris de justice et un pitre incapable de prendre la vie au sérieux.

Envoyé en France pour y poursuivre des études qu'il n'achèvera jamais, il participe à sa manière aux événements révolutionnaires de 1979, au cours desquels l'Iran bascule de la monarchie à la République islamique, en faisant de son appartement parisien un refuge pour les Iraniens en exil. Leurs chassés-croisés entre Paris et Téhéran donnent à l'auteur l'occasion de brosser une multitude de personnages improbables et issus des milieux les plus divers : une épouse de colonel en fuite, fanatique d'Autant en emporte le vent, un poète libertin, mystique et interdit de publication, un révolutionnaire maoïste enfermé à la prison d'Evin, et même un ancien chef d'entreprise devenu opiomane.

Évocation d'un monde aujourd'hui disparu, ce premier roman frappe par sa maîtrise et par l'acuité de son trait.

Contenus Mollat en relation

Vidéos

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 23/08/2012

Thématique : Littérature Française

Auteur(s) : Auteur : Yassaman Montazami

Éditeur(s) : Sabine Wespieser éditeur

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 978-2-84805-116-1

EAN13 : 9782848051161

Reliure : Broché

Pages : 138

Hauteur: 19.0 cm / Largeur 14.0 cm


Épaisseur: 1.0 cm

Poids: 188 g