Chargement...
Chargement...

Les derniers feux de la Belle Epoque : chronique culturelle d'une avant-guerre : 1913-1914

Auteur : Michel Winock


Un coup de coeur de Mollat

Dans cette multitude de publications il n'est pas toujours aisé de trouver le livre qui saura nous tenter et nous plaire à coup sûr. Le dernier Michel Winock saura vous convaincre, vous faire voyager à travers cette si Belle Époque…

Artistes, écrivains, politiques, tous se rejoignent à Paris pour échanger, partager, être au cœur de la capitale de la culture dont le rayonnement est mondial. Avec une volonté sincère d'éviter tout risque d'anachronisme ; loin de vouloir plaquer l'horizon terrible de la Grande Guerre sur ces mois qui ont précédé l'horreur ; Winock nous emmène au détour d'un café rencontrer Gide ou Apollinaire, au théâtre, ou encore au cinéma voir les rocambolesques histoires de Fantômas, il nous parle de cubisme, de politique et du monde de la presse avec une fraîcheur qui rappelle celle ressentie par l'intelligentsia de l'époque.

L'on rencontre évidemment Jaurès, Barrès, Péguy et tant d'autres... L'on perçoit le climat fragile d'une époque entre deux siècles qui, dans son effervescence culturelle de tous les instants, produit une sorte d'insouciance légère anéantie soudainement dans les premiers jours d'août 1914…

Au-delà du plaisir qu'apporte la lecture de ces chroniques, ce livre invite à la vigilance : celle de ne pas entacher ou embellir une époque en raison de notre connaissance des événements à venir.
16,50 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

De 1913 à 1914, un panorama de la vie intellectuelle française, de la création artistique, scientifique et technique, qui sont à leur apogée. L'auteur revient notamment sur les débuts de l'automobile et de l'aviation, le cinéma, la littérature, l'opéra et la musique, de l'élite parisienne aux milieux populaires. ©Electre 2020

« En 1913, et même en 1914, on a vécu dans ce qu'on pourrait appeler l'inconscience - un mot que seul notre savoir postérieur autorise. Il faut donc faire preuve d'imagination : la guerre de Troie, pour plagier Giraudoux, pouvait ne pas avoir lieu. Mieux, aux yeux de beaucoup, elle n'était guère imaginable. On peint, on écrit des pièces, on fait des romans, on applaudit à l'Opéra, on goûte les joies de la bicyclette et, pour les plus aisés - une minorité, certes, mais ils donnent le ton -, les sensations de l'automobile, celles plus récentes de l'aviation. De partout, écrivains, peintres, musiciens accourent à Paris, Ville lumière sans doute à son apogée, et qui résonne de tous les courants de la culture mondiale. "Belle Époque", oui, dans le domaine de la création artistique, littéraire, musicale, scientifique et technique, dont l'avant-guerre 1913-1914 est le point d'orgue. » Par l'un de nos meilleurs historiens, une vivante chronique de la vie culturelle en France à la veille du basculement dans la catastrophe. Une galerie de portraits haute en couleurs, de Gide et Péguy à Gaston Leroux, de Barrès et Déroulède à Jaurès, en passant par Apollinaire, Diaghilev et Roland Garros.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 02/05/2014

Thématique : Histoire contemporaine générale

Auteur(s) : Auteur : Michel Winock

Éditeur(s) : Seuil

Collection(s) : Histoire

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-02-113758-9

EAN13 : 9782021137583

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 196

Hauteur : 19 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1,8 cm

Poids : 232 g