Chargement...
Chargement...

Saveurs sauvages de Ré : promenade gourmande des herbes folles de l'île

Auteur : George Oxley

Auteur : Stéphane Schein

Auteur : Diana Ubarrechena

Paru le : 30/08/2014
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Collaborateur : Gérard Ducerf

Un coup de coeur de Mollat

On trouve tout à la SamaRétaine !

Nous avions dévoré leur « Manifeste gourmand des herbes folles ». Nos trois serial cueilleurs sont de retour, avec, dans leur musette, une récolte au goût salé. Qu'ils sont loin nos réflexes de chasseur-cueilleur, hormis pour quelques mycologues avertis. Et pourtant, les oiseaux migrateurs, eux, ne s'y trompent pas. Gorgés de plantes sauvages le temps d'une escale insulaire, les voici prêts à conquérir l'espace pour un voyage au long cours. Mais quel est donc ce secret bien gardé ? Iode et Oméga 3 sont essentiels à la fabrication de la matière grise. Homo ne serait-il pas devenu Sapiens en se nourrissant de la mer ? L'hypothèse est de James Cunnane, créateur de l'IFBB (Institut pour l'étude du cerveau et de la nourriture).

Au fil des pages, des histoires sur l'Histoire, ou comment combler le trou dans l'histoire de France, découvrir par quel biais la rose trémière est arrivée sur l'île, vraisemblablement transportée d'Alep en Ré dans les bagages de la déluRée Aliénor, duchesse d'Aquitaine et Reine de France. De là à cuisiner ce symbole de l'île ? Oui ! Tout est bon chez elle, y'a rien à jeter : Alcea Rosa se déguste, des boutons floraux aux graines, juste poêlée au pineau en compagnie de quelques couteaux. Et la jolie pâquerette des bois au goût de câpre en plus piquant ? Elle pousse où le sol a des problèmes de calcaire pour le rendre disponible à la vie en surface. A Ré, ce calcaire est bloqué par le sel. Voici notre Bellis Sylvestris qui couvre en tapis les abords des salins. Cueillez la donzelle, elle finira en Révioli pâquerettes. Last but not least, les impatients y apprendront à faire un pain samarétain, de ceux dont le croustillant n'a point besoin de pétrin.

De l'alysson maritime à la violette odorante, en passant par le varech, le nombril de Vénus, la mauve royale ou la fausse roquette, 40 herbes folles vous attendent au creux des dunes et au bord des marais. Où cueillir, comment cueillir ? Tout est expliqué, loin des idées reçues, et en photos, pour des dizaines de recettes surprenantes et goûteuses.

Réveillés, Révélés, réparés, cœurs et cerveaux exultent au fil des mots et des recettes de ces foodingues, illustrés par le spectaculaire paysage de l'île de Ré.


Catherine Dauriac pour Écolo Info
30,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Des recettes à base de plantes sauvages cueillies sur l'île de Ré : anchois mariné à la roquette des sables, maki de tartare de boeuf aux herbes des prés salés, violette au chocolat, etc. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Réveillé, Révélé, Réparé, Les herbes folles de l'ile de Ré sont notre bonne humeur, notre joie de vivre, notre coeur, celles pour se remettre en forme, nous réanimer, et vivre pleinement l'ile, avec ses petites histoires, sa poésie, pour la croquer et en Rêver, libéRé. Diana Ubarrechena, la photo graphe des plantes et des recettes. George Oxley, le biologiste des textes et des recettes, le glouton en cuisine avec Diana, « lesfoodingues ». Stéphane Schein est le photo graphe du spectaculaire et du théâtral de l'ile. Gérard Ducerf, le grand ethnobotaniste, la pierre de touche naturaliste.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 30/08/2014

Thématique : Cuisine régionale

Auteur(s) : Auteur : George Oxley Auteur : Stéphane Schein Auteur : Diana Ubarrechena

Éditeur(s) : International chemical process

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-9549978-0-X

EAN13 : 9782954997803

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 159

Hauteur : 21 cm / Largeur : 30 cm

Épaisseur : 1 cm

Poids : 500 g