Chargement...
Chargement...

Le nom de la guerre : la guerre du roi Philip et les origines de l'identité américaine

Auteur : Jill Lepore

Paru le : 22/10/2015
Éditeur(s) : Anacharsis
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : Frédéric Cotton

Un coup de coeur de Mollat

Le point de départ de ce livre est la guerre du roi Philip qui opposa plusieurs tribus indiennes aux colons anglais (associés à d'autres Indiens) dans la Nouvelle-Angleterre en 1675.

L'assassinat de John Sassamon le 29 janvier et le procès qui s'en suivit, condamnant trois Indiens à la pendaison, fût l'élément déclencheur d'un conflit qui allait faire de nombreux morts, en particulier du côté des autochtones.

L'intérêt porté par Jill Lepore est double. En cherchant à nous relater les faits, elle s'est interrogée sur les auteurs des sources : Qui nous écrit, à l'époque, pour nous raconter cette guerre ? Ce « qui » désigne les colons. En effet, seuls détenteurs de la connaissance de l'écriture, ils possèdent alors le pouvoir de faire la guerre à deux niveaux.
L'encre se mêle alors au sang, les pages des livres (plutôt nombreux sur ce conflit) continuent le combat en imposant encore davantage la suprématie anglaise sur le peuple indien.
Cette absence de témoignages indiens est uniquement due au fait que les colons n'ont jamais accordé d'importance à leur parole, les considérant comme sauvages et analphabètes, donc sans intérêt. Pour autant, les tribus ont tout de même laissé des traces, notamment sur des pierres gravées, toutefois personne n'a pu, su les traduire, il n'en reste malheureusement rien aujourd'hui.

La question de l'écriture de la guerre est évidemment centrale dans toutes les démarches historiographiques, étant donné que depuis toujours l'histoire de l'humanité est marquée par une succession ininterrompue de conflits.
Que nous révèlent réellement ces récits ? Que nous disent-ils de notre vision des événements ?

La réflexion tissée avec talent par Jill Lepore est tout à fait passionnante. Questionnant à la fois ce qui fait Histoire et la façon dont elle s'écrit ; l'auteur revisite ce conflit du XVIIe siècle, lui conférant alors une contemporanéité éclatante.
28,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
19,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

L'histoire de la guerre du roi Philip, qui s'est déroulée entre 1675 et 1676 sur la côte est de l'Amérique et a opposé les colons puritains britanniques et les Indiens Algonquins, dans une violence inouïe. Les colons finirent par l'emporter et en firent le récit qui devint la mémoire du conflit pour les siècles à venir et institua cette guerre comme moment fondateur de l'identité américaine. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La guerre du Roi Philip dévasta les colonies anglaises de la côte est de l'Amérique entre 1675 et 1676. Colons puritains et Indiens Algonquins s'y affrontèrent avec une violence inouïe. Après avoir manqué de disparaître, les colons finirent par l'emporter. Outrancièrement : au-delà de leur victoire par les armes, ils furent seuls à coucher cette guerre par écrit, à l'imprimer, à en publier la mémoire pour les siècles à venir - à lui donner ce nom. Avec un art consommé de la narration, Jill Lepore opère une plongée dans le monde brutal de cette époque, où le sang et l'encre coulaient d'un même élan pour engloutir les autochtones dans l'oubli ; prolongeant son enquête jusqu'au XXe siècle, elle expose de surcroît par quels détours cette guerre implacable fut instituée comme un moment fondateur de l'identité américaine. Méditation suggestive sur la guerre parmi les hommes et réflexion sur l'histoire que l'on en fait, Le Nom de la guerre est une réussite rare : un livre d'histoire totale.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Noël et l'Histoire

La sélection des libraires du rayon Histoire

Dossiers

#Noelapproche

Le calendrier de l'avent des libraires des rayons Sciences Humaines, Histoire et Essais

Fiche Technique

Paru le : 22/10/2015

Thématique : Etats-Unis

Auteur(s) : Auteur : Jill Lepore

Éditeur(s) : Anacharsis

Collection(s) : Collection Essais. Histoire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 979-10-92011-26-5

EAN13 : 9791092011265

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 423

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 630 g