Chargement...
Chargement...

Rébellions : la résistance des gens ordinaires : jazz, paysans et prolétaires

Auteur : Eric John Hobsbawm

Paru le : 22/05/2010
Éditeur(s) : Aden éditions
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : Stéphane Ginsburgh - Traducteur : Hélène Hiessler

Un coup de coeur de Mollat

« Du silence à la parole » tel aurait pu être le titre du dernier ouvrage d'Éric Hobsbawm...
En effet, en donnant la parole à ceux qui en furent privés, à tous les déshérités, aux démunis, l'historien anglais tranche avec le conformisme de l'historiographie traditionnelle.
Historien de renommée internationale, ancien membre du parti communiste d'Angleterre, Eric Hobsbawm a bâti une œuvre historique de première importance. Après avoir étudié le XIXème siècle dans sa célèbre trilogie, L'ère des révolutions, L'ère du capital, L'ère des empires, après s'être penché sur le XXème siècle, l'auteur signe un dernier ouvrage Rébellions : la résistance des gens ordinaires : jazz, paysans et prolétaires.
Dans cet ouvrage, Hobsbawm dépeint le mécanisme des phénomènes de contestation populaire.
En analysant la formation de la classe ouvrière, ses traditions, les rapports des paysans à la politique et l'univers du jazz comme musique de contestation provenant de milieux modestes, Hobsbawm fait une large place à ces catégories jusque là ignorées au sein de l'écriture de l'histoire. Bien loin de la solution de l'homme providentiel comme remède miracle au dénouement des crises politiques, l'historien braque le projecteur sur les masses populaires dans l'élaboration de la marche des événements.
Rebellions se présente comme un recueil d'articles extraits de revues scientifiques anglo-saxonnes dans lequel se mêlent à la fois des sujets lointains et contemporains : le portrait de Thomas Paine, mai 68, l'émancipation des mœurs davantage portée à la controverse…
La lecture d'Eric Hobsbawm enrichit la réflexion et permet de ramener une parcelle de vérité au sein de la production historique.
30,50 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cette série d'articles publiés entre 1959 et 1994 présente des parcours individuels et collectifs représentatifs de la classe opprimée comme facteurs de la transformation sociale. Briseurs de machines anglais et cordonniers du XIXe siècle, paysannerie et vastes mouvements d'occupation de la terre, guérilla au Vietnam, Mai 68 mais aussi liens entre politique et jazz sont abordés. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Ce livre est presque intégralement dédié à ces gens dont les noms sont inconnus, excepté de leur famille et de leurs voisins et qui pourtant ont joué un rôle essentiel dans l'histoire humaine en s'engageant à leur façon sur la scène locale ou plus largement dans des projets politiques ou culturels. Par leur engagement, ils contribuèrent à façonner un autre monde, sans avoir suivi un « grand » homme ou déposé leur destin entre les mains d'un leader charismatique. Eric Hobsbawm démontre dans ces articles qu'il n'existe qu'un seul héros : le peuple et les gens qui le composent, une multitude d'individus qui ont chacun leur importance. Ces gens communs « hors du commun » sont les grands oubliés de l'histoire officielle. Hobsbawm travaille avec le talent qu'on lui connaît à réparer cette injustice. L'originalité du livre tient également à l'éventail des thèmes abordés : jazzmen, paysans, briseurs de machines, étudiants, guérilleros, cordonniers et autres artisans sont ici convoqués avec finesse et brio, pour notre plus grand plaisir.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 22/05/2010

Thématique : Autres études historiques

Auteur(s) : Auteur : Eric John Hobsbawm

Éditeur(s) : Aden éditions

Collection(s) : Grande bibliothèque d'Aden

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8059-0019-7

EAN13 : 9782805900198

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 531

Hauteur : 20 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 4 cm

Poids : 656 g