Chargement...
Chargement...

Marée noire

Auteur : Attica Locke

Paru le : 10/02/2011
Éditeur(s) : Gallimard
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Série noire
Contributeur(s) : Traducteur : Clément Baude - Postfacier : Attica Locke

Un coup de coeur de Mollat

Tous les ingrédients de la Série noire sont réunis dans ce premier roman policier d'Attica Locke, grand cru du genre.
Le décor : la ville de Houston, Texas, dans les années 80. Le personnage principal, Jay Porter, est un avocat black qui vivote dans un petit quotidien miteux en remisant ses ambitions au placard. Un soir, alors qu'il offre à sa femme, enceinte de six mois, une croisière au clair de lune dans le bayou pour fêter son anniversaire, un cri déchire la nuit, des coups de feu éclatent sur la berge... Après un instant d'hésitation, il se jette à l'eau pour sauver une jeune femme de la noyade et la dépose à l'entrée du commissariat. Elle est blanche, il est noir, aussi ne s'attarde-t-il pas car il ne fait pas toujours bon être homme de couleur au Texas, surtout que Jay a eu dans sa jeunesse un passé d'activiste, a été accusé d'incitation à l'émeute, et qu'il s'en est fallu d'un cheveu pour que le verdict du procès ne le condamne à une longue peine de prison. Marqué à vie par cette épreuve, Jay a développé des tendances paranoïaques qui le poussent à dormir avec un révolver caché sous l'oreiller... La construction, habile, mêlant le présent et le passé en flash back, vient nous éclairer ponctuellement sur son passé, sa famille, et sur l'implication qui a été la sienne autrefois dans les mouvements de lutte pour les droits civiques.

L'auteur est trop jeune pour avoir vécue ces événements mais elle livre un polaroïd impressionnant de l'Amérique de cette époque. Dans la postface qu'elle a rédigée, elle explique l'origine de son prénom, replacé dans son contexte familial personnel : « Je suis née trois ans après l'événement politique auquel je dois mon nom – la mutinerie de la prison d'Attica dans l'État de New-York en 1971 – et peu de temps après que mes parents eurent renoncé pour de bon au mouvement politique qui avait conditionné toute leur jeunesse. En 1974, Martin Luther King était déjà mort. Malcom X également. Ainsi que les deux Kennedy... Lorsque je suis née, le mouvement des droits civiques en tant que tel était terminé ».

En sauvant cette femme, le jeune avocat ne sait pas encore qu'il met le doigt dans un terrible engrenage. Le dérapage commence par un mensonge par omission qui va en entraîner un autre, puis un autre, jusqu'à tout dissimuler à sa femme qu'il ne veut pas impliquer, si bien que petit à petit tout va se déglinguer autour de lui. La situation s'aggrave encore quand la communauté noire veut faire appel à lui pour défendre un gréviste syndiqué qui a été tabassé. Car Houston est la ville du pétrole où la menace d'une grève n'est pas admissible pour les grands patrons blancs de l'industrie - d'autant plus qu'on est en pleine crise pétrolière mondiale avec bien trop d'enjeux financiers, immobiliers et politiques - et, comme va le découvrir Jay, corruption et complot au plus haut niveau...

Un somptueux roman noir, dense et passionnant, encensé par James Ellroy, qui signe un dithyrambique bandeau d'accroche : « Quelle claque ! Marée Noire est un premier roman exceptionnel, un portrait fabuleux du Texas dans les années 80, et la meilleure chronique d'une ville violente parue depuis longtemps ». On ne saurait mieux dire !
21,30 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
14,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

Houston, 1981. Jay Porter, petit avocat noir, mène une vie sans relief avec sa femme enceinte. Malgré lui, il se retrouve confronté à son passé. Un soir, il entend une fusillade. Il sauve une femme blanche de la noyade et la laisse sur les marches du commissariat. Plus tard, il décide d'enquêter sur cette histoire et se retrouve plongé au milieu d'une affaire de corruption énorme. Premier roman. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Marée noire Dans la lignée de Dennis Lehane et George Pelecanos, une nouvelle voix de la littérature américaine se fait entendre : pour son premier roman, Attica Locke a écrit un thriller brillant, que les lecteurs ne sont pas près d'oublier. Jay Porter est loin d'être l'avocat qu'il aurait voulu devenir. Son client le plus prometteur est une prostituée de bas étage, et son cabinet se trouve dans un petit centre commercial minable. Mais cela fait longtemps qu'il a enterré son rêve américain et mis soigneusement de côté sa facette la plus sombre : les armes, l'enquête du FBI et le procès qui a bien failli le détruire. Houston, Texas, 1981. C'est dans cette ville que Jay pense pouvoir repartir de zéro. Jusqu'au soir où il sauve une femme de la noyade - et ouvre la boîte de Pandore. Les secrets que cache cette dernière vont en effet mêler Jay, malgré lui, à une enquête criminelle qui mettra en péril sa carrière d'avocat, sa famille, sa vie même. Mais avant d'éclaircir un mystère dont les ramifications remontent jusqu'aux plus hautes sphères du pouvoir économique local, Jay devra affronter les démons de son passé. Une écriture intelligente qui captive le lecteur dès la première scène, jusqu'au dénouement haletant : Marée noire signe l'arrivée fracassante d'un nouveau talent.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Mollat Vox 57

Les libraires sont de retour avec leurs coups de cœur sonores. Montez le son !

Fiche Technique

Paru le : 10/02/2011

Thématique : Thriller

Auteur(s) : Auteur : Attica Locke

Éditeur(s) : Gallimard

Collection(s) : Série noire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-07-013028-2

EAN13 : 9782070130283

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 445

Hauteur : 23 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 3,3 cm

Poids : 540 g