Chargement...
Chargement...

Pourquoi et comment une VIe République

Auteur : Paul Alliès

Paru le : 17/06/2002
Éditeur(s) : Climats
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de Mollat

Pour la première fois dans l'histoire politique française, un représentant de la droit extrême est arrivé au seuil de la Présidence de le République par la voie des urnes.
L'auteur part du postulat qu'il pourrait bien s'agir d'une crise de Régime. Autrement dit, que les rapports entre gouvernants et gouvernés ne pourraient plus rester déterminés par les institutions, les partis, les cultures politiques et les pratiques sociales que la V° République a agencés depuis 44 ans.

La dynamique lancée contre les principes fondamentaux de la République par un groupe d'extrême droite voici 20 ans se nourrit de cette crise. Elle ne pourra être enrayée que si l'on s'attaque à ses causes structurelles. Parmi elles, le dérèglement des institutions tient une place centrale. Il produit des effets en cascade: la confusion dans le mode du gouvernement, le dépérissement du volontarisme politique, la dilution de la responsabilité des dirigeants, la perte de sens et de repères, et finalement la défection d'un nombre grandissant de citoyens.

La manifestation de ces symptômes a atteint un palier le 21 avril 2002. Paul Allies propose un diagnostic et des réponses. Attention toutefois, l'auteur est parfois un peu partisan ( il est conseiller régional socialiste du Languedoc-Roussillon). Cet opuscule est fait pour la réflexion et l'action.
5,10 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Abstention et montée du vote pour les partis extrémistes sont autant de symptômes de crise du régime politique. Parmi les causes structurelles, la crise des institutions tient une place centrale et entraîne une confusion du mode de gouvernement et un affaiblissement du politique. L'auteur professeur de sciences politiques propose des pistes de réflexion et d'action. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Pour la première fois dans l'histoire politique française, un représentant de la droite extrême est arrivé au seuil de la présidence de la République par la voie des urnes, faisant éclater au grand jour une crise de régime qui menaçait. Les rapports entre gouvernants et gouvernés ne peuvent plus rester déterminés par les institutions, les partis, les cultures politiques et les pratiques sociales que la Ve République a agencés depuis 44 ans. La dynamique lancée contre la République par un groupe d'extrême droite voici vingt ans se nourrit de cette crise. Cette dernière ne pourra être enrayée que si l'on s'attaque à ses causes structurelles. Le dérèglement des institutions y tient une place centrale, et produit des effets en cascade : confusion dans le mode de gouvernement, dépérissement du volontarisme politique, dilution de la responsabilité des dirigeants, perte de sens des clivages, et donc défection d'un nombre grandissant de citoyens. La manifestation de ces symptômes a atteint un palier le 21 avril 2002, et appelle un diagnostic, ainsi que des réponses urgentes. Cet opuscule en propose un, et en suggère quelques-unes. Il est fait pour la réflexion et l'action.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 17/06/2002

Thématique : Sciences politiques - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Paul Alliès

Éditeur(s) : Climats

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84158-212-4

EAN13 : 9782841582129

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 59

Hauteur : 18 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 0,5 cm

Poids : 55 g