Chargement...
Chargement...

L'échec en politique

Auteur : Marc Abélès

Paru le : 27/01/2005
Éditeur(s) : Circé
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : L'art de ne pas
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de Mollat

Y a-t-il une vie après un échec en politique ?
Le 21 avril 2002, un séisme politique frappe la France : le candidat de la Gauche est éliminé dés le premier tour des élections présidentielles au profit du cantdidat d'extrème droite. Quelques minutes plus tard Lionel Jospin annonce son retrait définitif de la vie politique, le perdant s'efface en laissant l'espace aux autres, ceux qui ont réussi : en politique il y a peu de place pour les perdants. Et pourtant c'est sur ces figures que se penche Marc Abélès dans son ouvrage L'Echec en politique.

Les défaites en politique sont récurrentes, elles évoluent au gré des élections qu'elles soient régionales ou nationales. De Pierre Mendès-France à Lionel Jospin, il retrace les figures de celles et de ceux qui, au lendemain d'élections, se retrouvent dans la peau du perdant et se demandent comment retourner à l'anonymat quand on a été sous le feu des médias, en un mot, comment retourner à la vie normale après un échec en politique ?

Pour Marc Abélès, perdre n'est souvent qu'une péripétie dans la vie politique, car le perdant d'hier peut toujours se refaire à une autre élection. Mais que se passe-t-il pour les loosers, ceux qui régulièrement vont d'échecs en échecs et n'arrivent pas à se faire une place au pouvoir ?

Car au-delà du portrait, ce qui intrigue Marc Abélès réside sans doute dans ce trait assez paradoxal de notre vie politique: les Français ont une affection particulière pour les battus, les loosers, comme si l'échec les rendaient plus sympathiques, plus humains, plus proches d'eux par opposition aux autres, ceux qui désormais sont au pouvoir et par définition inaccessibles. Sans doute l'effet Poulidor appliqué à la politique, ou comment gagner même en perdant.
13,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La vie politique est cruelle : chaque élection apporte son lot de défaites et de déceptions. Et les battus retombent le plus souvent dans l'anonymat, à moins qu'ils ne trouvent le moyen de rebondir au fil des alternances. L'auteur consacre son essai à l'étude des perdants, et tente d'y voir une sorte de révélateur des traits profonds de notre système politique. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

La vie politique est cruelle: chaque élection apporte son lot de défaites et de déceptions. Les battus retombent le plus souvent dans l'anonymat, à moins qu'ils ne trouvent le moyen de rebondir au fil des alternances. Le propos de ce livre est de braquer le projecteur sur les perdants, grands et petits. Qu'est-ce qu'un loser? Il ne s'agit pas de s'en tenir à un portrait psychologique du perdant, mais d'essayer d'y voir une sorte de révélateur des traits profonds de notre système politique. Presque rien n'a été écrit sur ce singulier phénomène de l'échec en politique. Les historiens et les politologues s'intéressent surtout aux vainqueurs et cherchent à discerner les forces montantes et les causes de la réussite. Or, paradoxalement, les Français, eux, ont une grande fascination pour les losers. Le cas Mendès-France est exemplaire: n'a-t-il pas tout gagné à perdre, lui si souvent défait, mais l'un des rares à faire figure de modèle pour les générations ultérieures. Une autre question qui nous intéresse pourrait se formuler ainsi: y a-t-il une vie après l'échec? Anecdotes, analyses viennent émailler ce petit essai de politique négative.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 27/01/2005

Thématique : Sciences politiques - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Marc Abélès

Éditeur(s) : Circé

Collection(s) : L'art de ne pas

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84242-177-9

EAN13 : 9782842421779

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 121

Hauteur : 20 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 1,1 cm

Poids : 135 g