Chargement...
Chargement...

Comment louper son jardin sans complexe

Auteur : Sergio Emilson

Paru le : 22/04/2009
Éditeur(s) : Plume de carotte
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Poils aux plumes
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de Mollat

En suivant pas à pas tous les précieux conseils réunis dans ce guide, même le néophyte saura très vite comment rendre son jardin le plus catastrophique possible.

Je l'avoue, j'ai toujours entretenu avec les jardins et le jardinage une relation plutôt distante et compliquée, faite d'appréhension et d'admiration mêlées. Une mémoire défaillante pour tout ce qui concerne les noms latins, de paresseuses rêveries en cours de sciences naturelles et une allergie chronique aux pollens de toutes sortes en sont certainement la cause. Aussi avais-je depuis longtemps renoncé à profiter des saines joies d'un jardin par soi composé et entretenu, empli de parfums et de couleurs délicats et des rires d'une horde d'enfants euphorisés par l'atmosphère d'un lieu propice aux épanouissements de toutes sortes.

Et puis, un jour, j'ai découvert l'œuvre de Sergio Emilson, en particulier son Comment louper son jardin sans complexe dont un exemplaire m'accompagne désormais dans chacune de mes sorties botaniques.

En 151 pages richement illustrées se condensent le savoir de toute une vie, celle d'un jardinier du quotidien, homme d'ambitions mesurées et de bon sens. Tout à la fois almanach, agenda, recueil de miscellanées, livre de recette et guide spirituel, Comment louper son jardin sans complexe permettra au moins aguerri des jardiniers de parvenir à créer sur son lopin un copie tout a fait présentable de l'Eden, le serpent tentateur en moins.

Vous apprendrez que le plus essentiel outil du jardinier débutant est le chèque emploi service, comment faire vous-même et sans risque votre purin de disquettes, qu'il ne faut pas engager de tueur à gages pour buter les pommes de terre et vrilleur de carottes primeurs et l'un de ces métiers d'autrefois regrettablement disparus.

Chaque page vous apportera son lot de découvertes : sagesse des anciens, conseils utiles, tours de main pratiques pour jardiniers en ville, leçons de culture générale, d'histoire botanique, rencontre avec des passionnés, collectionneurs de baobabs en appartement, de cactus en herbiers, mouleurs de topiaires ; tout un monde s'ouvrira à vos sens, celui de la nature.

En prime, l'un des douze proverbes de la sagesse des jardins :
Bon froid de décembre fait fleurir les glaïeuls, mauvais froid de janvier fait mourir les aïeuls.

16,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Des conseils et des astuces fantaisistes pour rendre son jardin le plus catastrophique possible. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

«Moi, tu sais, j'ai pas la main verte.» Ça reste à prouver. Pour affirmer cela, faut-il encore se prévaloir de nombreux échecs, de ratages dûment prouvés, de déconvenues officiellement attestées... Louper son jardin, et surtout sans complexe, cela s'apprend. Effrayant ? Compliqué ? Fastidieux ? Pas du tout : en suivant pas à pas tous les précieux conseils réunis dans ce livre, même le néophyte saura très vite comment rendre son jardin le plus catastrophique possible !

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 22/04/2009

Thématique : Histoires drôles, satires et pamphlets

Auteur(s) : Auteur : Sergio Emilson

Éditeur(s) : Plume de carotte

Collection(s) : Poils aux plumes

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-915810-46-X

EAN13 : 9782915810462

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 160

Hauteur : 20 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1 cm

Poids : 477 g