Chargement...
Chargement...

Hommage au «griot gaulois»

38294_hommage-au-griot-gaulois
Publié le 09/04/2010
Dans le cadre de la manifestation « Itinéraires des photographes voyageurs » et de « Bordeaux-Afrique 2010 », le musée d'Aquitaine rend hommage à « Jean Rouch, le griot gaulois ».
Jean Rouch est né en 1917 à Paris. Fils de Jules Rouch, directeur du musée océanographique de Monaco et compagnon de Charcot lors d'expéditions dans le pôle Nord, Jean Rouch est d'emblée happé par cette passion familiale.

Tout juste diplômé des Ponts et Chaussées, il part pour la première fois au Niger en 1941 pour y construire des routes. Après la mort d'ouvriers foudroyés sur un chantier, Rouch découvre les mystères de la religion et de la magie songhay. Dés lors, sa passion pour l'Afrique ne le quittera plus : après le Niger, il descendra en pirogue les 4200 km du fleuve Niger, découvrira le Sénégal, le Mali, le Ghana.
Encouragé par Théodore Monod, Jean Rouch entreprend un vaste travail d'ethnographie : il écrit des articles, prend des dizaines de milliers de photos et filme la vie quotidienne des Africains, leurs danses, leurs rites. Sa filmographie, maintes fois honorée, alterne sans cesse entre la France et l'Afrique, entre la fiction et le documentaire.

Avec son « cinétranse » c'est-à dire « l'état dans lequel je me trouve lorsque je filme » expliquait-il, Jean Rouch est considéré comme l'un des pionniers de la Nouvelle Vague et comme le créateur d'un sous-genre de la docu-fiction : l'ethnofiction.

Jean Rouch, décédé en 2004 au cours d'une ultime mission africaine, repose sur le continent de son cœur à Niamey, la capitale du Niger.

Le musée d'Aquitaine rend hommage ce soir à cet homme d'exception autour du vernissage de l'exposition photo – visible du 10 avril au 16 mai 2010 – qui sera suivie de la projection du film Les Maîtres fous.



Jean Rouch : cinéma et anthropologie de Jean Rouch (Cahiers du cinéma)

Jean Rouch de Serge Scheinfeigel (CNRS)

Jean Rouch tel que je l'ai connu : 67 ans d'amitié 1937-2004 de Jean Sauvy (L'Harmattan)

CinémAction, n° 81 - Jean Rouch ou Le cinéma-plaisir (C. Corlet)






Photographie de Jean Rouch utilisiée avec l'autorisation du musée d'Aquitaine de Bordeaux.