Chargement...
Chargement...

Mo Yan, prix Nobel de littérature 2012

64506036_mo-yan-prix-nobel-de-litterature-2012
Publié le 11/10/2012
Les bookmakers anglais, qui s'intéressent chaque année avec passion au résultat du prix Nobel de littérature, avaient isolé deux favoris : Haruki Murakami et Mo yan. C'est finalement le Chinois qui vient d'être choisi par l'Académie suédoise.
Guan Moye, de son vrai nom, est l'un des écrivains les plus connus dans son pays et dans le monde, reconnu par la critique comme par le public.

« Celui qui ne parle pas » (c'est ce que signifie en chinois son nom de plume, Mo Yan) est l'auteur d'une œuvre abondante de près de quatre-vingt romans, essais et nouvelles, édités en France aux éditions Philippe Picquier et au Seuil.

Techniquement, il est le premier Chinois à décrocher ce prix puisque Gao Xingjian avait été naturalisé Français quelques mois avant de recevoir son prix Nobel.

« En associant imagination et réalité, perspective historique et sociale, [Mo Yan] a créé un univers qui, par sa complexité, rappelle celui d'écrivains tels William Faulkner et Gabriel García Márquez, tout en s'ancrant dans la littérature ancienne chinoise et la tradition populaire du conte. » a précisé l'Académie suédoise.




Photographie : ©Johannes Kolfhaus
Chargement...