Chargement...
Chargement...

Angoulême : les Alph'art 2002

Publié le 25/01/2002
Marjane Satrapi, Christophe Blain, Matthieu Blanchin ; fidèle à la tradition, le jury du festival d'Angoulême récompense des valeurs montantes. Petite surprise, c'est un vieux de la vieille qui emporte le prix du meilleur dessin : Jacques Tardi...

Prix du meilleur album
Isaac le pirate de Christophe BLAIN
Histoire d'un peintre embarqué de force par une bande de pirates dans une traversée de l'Atlantique, cet album renouvelle remarquablement le genre de la BD d'aventure. Par l'élégance de son dessin et la justesse de sa mise en scène graphique, Christophe Blain est l'un des plus impressionnants représentants de la "nouvelle bande dessinée" francophone. Ce livre fût un des Coups de coeur de Didier, notre responsable BD.

Prix du meilleur scénario
Persepolis tome 2 de Marjane SATRAPI
Plus émouvant encore que le premier tome, cet album raconte les dernières années d'enfance de l'auteure, pendant la montée de l'intégrisme en Iran. Les dialogues et la puissance dramatique de cette autobiographie dessinée témoignent d'une maîtrise d'autant plus remarquable qu'elle sonne toujours juste.

Rural, d'Etienne Davodeau, reçoit une mention spéciale

Prix du Dialogue
Terrain vague de KAZ
Issue de l'undergroud américain, cette série de gags en une page met en scène des souris et des petits bonshommes sympathiques qui, malgré les apparences, n'ont pas grand chose en commun avec les personnages de Disney ! Junkies et parfois scatos, ils squattent dans des immeubles délabrés…Un sommet de l'humour trash ! (bientôt sur mollat.com)

Prix du Premier album
Le Val des ânes de Matthieu BLANCHIN
Evocation d'une enfance à la campagne, Le val des ânes se garde bien de verser dans l'idyllisme bucolique ! Dans cette suite de petits récits indépendants, Mathieu Blanchin signe l'autoportrait d'un gamin attachant, en dépit de sa cruauté envers les animaux et… son petit frère ! Une véritable révélation, en partie pour un trait au pinceau tout en sensualité (bientôt sur mollat.com).

Prix du Meilleur dessin
Le Cri du peuple de Jacques TARDI et Jean VAUTRIN
Depuis C'était la guerre des tranchées, Tardi n'avait sans doute pas dessiné une histoire qui lui tienne à ce point à cœur. En adaptant le roman éponyme de Vautrin, le créateur d'Adèle Blanc-Sec parvient à réunir la plupart de ses centres d'intérêt : Paris, le roman feuilleton, la satire politique et l'évocation de l'histoire honteuse…

Prix de la Critique
Un Monde de différence de Howard CRUSE
Dans ce roman graphique d'une grande densité, Howard Cruse raconte le destin d'un jeune adulte qui n'assume pas encore son homosexualité dans l'Amérique ségrégationniste des années 60. C'est en se joignant aux mouvements pour les Droits des Noirs qu'il découvrira sa différence. Une œuvre politique qui ne verse jamais dans le militantisme.

Merci à notre partenaire labd.com pour l'info en temps réel.

Chargement...