Chargement...
Chargement...

Bullez en été !

Publié le 05/07/2013
Sombre polar, drôle de pastiche, anniversaire éditorial, exposition parisienne, il s'en passe des choses cet été. Nos libraires vous ont sélectionné une petite série de coups de cœur en bande dessinée...
Catalogue de l'exposition Archi & BD (Monografik)
Allez vite voir cette fabuleuse exposition qui se trouve à la Cité de l'Architecture et du Patrimoine à Paris, jusqu'au 28 novembre. Ce riche catalogue offre une lecture étonnante de la ville, à travers 150 auteurs et 350 œuvres aussi singulières les unes que les autres. Villes réelles, villes fantasmées et utopies en tout genre prennent vie grâce à la plume de Nicolas De Crecy, Chris Ware, Winsor Mc Cay ou encore François Schuiten et Benoît Peeters.

Belleville Story d'Arnaud Malherbe et Vincent Perriot (Dargaud)
Une nuit sombre et agitée au cœur du cosmopolite quartier parisien. Un récit haletant et des crapules très attachantes, le tout servi par le trait électrique de Vincent Perriot. La première partie d'un diptyque à suivre...

Santa Riviera : le venin des passions de Morvandiau et Mancusio (Requins Marteaux)
LE feuilleton romantico-kitch de l'été ! Un drôle de pastiche de télénovela où vous croiserez régulièrement une Lady Di au destin dramatique et répétitif, mais aussi des coupures publicitaires dont nous tairons les produits... Juste hilarant (il va de soi qu'une petite dose d'humour noir est indispensable pour l'été).

Parker de Richard Stark et Darwin Cooke (Dargaud)
Un truand trahi, une femme qui subit, un polar hard-boiled des plus efficaces signé Richard Stark alias Monsieur Westlake. Un graphisme à couper au couteau et digne des publicitaires des années 50, par le génial Darwyn Cooke. New York vous laissera un doux parfum de vengeance et d'amertume. Magistral !

La Parenthèse d'Élodie Durant (Delcourt)
La Parenthèse est un de ces récits qui vous bouleversent, qui vous malmènent et vous bousculent. On ne sort pas indemne du combat de Judith contre sa mémoire qui s'effiloche et sa vie avec... Témoignage poignant.

Le fils de l'ours père de Nicolas Presl (The Hoochie Coochie)
Un ours, un couple et puis une fuite. Il était une fois un conte cruel où les cris se diffusent à travers les dessins muets de l'étonnant Nicolas Presl. Un petit chef-d'œuvre et un énorme coup de cœur qui marque au fer rouge. Et puis une exposition à venir des planches originales, dans la galerie des Beaux Arts.

XX : MMX (L'Association)
20 ans d'édition indépendante avec L'Association, ça se fête ! A l'occasion du Sismics Festival de Sierre, le collectif d'auteurs se retrouve pour un livre des plus OuLIPiens. Pour fêter dignement cet anniversaire, une table dressée en l'honneur de l'éditeur vous attend au rayon bande dessinée, ainsi qu'un cadeau mystère pour les plus fanatiques de la maison...

Coney Island Baby de Nine Antico (L'Association)
La vraie-fausse histoire de Bettie Page, Linda Lovelace et Hugh Hefner. Humour glamour et porno-chic version vintage grâce à la pétillante Nine Antico. La bande dessinée rafraichissante de l'été. On adore !

Grandville de Bryan Talbot (Milady)
Dans notre réalité, le Blaireau est la proie des paysans et des chasseurs qui l'accusent, à tort, de nombreux dégâts sur les cultures ou de propager la rage. Dans une autre, LeBrock est un blaireau, mais ce n'est plus le gibier, c'est le chasseur ! Il est doté d'un physique de culturiste, d'un sens de l'observation digne de Sherlock Holmes. Il sait se montrer violent et impitoyable. Rapide, réactif, plein de ressources, c'est le James Bond des mustélidés de cette réalité alternative. À découvrir !

Pluto de Naoki Urasawa, Osamu Tezuka et Takashi Nagasaki (Kana)
Si il ne fallait lire qu'un manga cet été : notez Pluto. En s'inspirant du personnage d'Astroboy de Tezuka, Naoki Urasawa (que l'on connait pour Monster et 20th Century Boy) offre un récit d'anticipation où les robots ont obtenu les mêmes droits que les êtres humains. Une enquête démarre lorsque les plus puissants androïdes vont peu à peu disparaître...
Chargement...