Chargement...
Chargement...

Club Ados Mollat 4

Publié le 05/03/2007
Ce mois-ci, c'est un Club Ados exclusivement féminin qui s'est réuni autour de Sophie Ducharme. Au programme : des frissons, de la romance et de l'aventure, le tout pour petits et grands. Des choix étonnants !
Sophie Ducharme
Libellule de Didier Jean et Zad

Parce que les beaux albums touchent le cœur de tous, Sophie a choisi de présenter cet ouvrage dont les formes et les couleurs de Zad enchantent et que les mots sobres de Didier Jean complètent à merveille.

Gabrielle
Une vie ailleurs de Gabrielle Zevin

Liz a quinze ans. Après avoir été victime d'un accident grave, elle se retrouve dans un bateau qui l'emporte vers une destination inconnue. Ailleurs. Elle réalise qu'elle est morte et qu'elle va devoir s'accommoder de cet Ailleurs : un monde où la vie se déroule à l'inverse de celle sur terre. Les gens rajeunissent jusqu'à devenir des nourrissons et retourner sur Terre pour une nouvelle vie. Un roman fort où l'on s'identifie facilement au personnage. L'auteur propose une vision de la mort rassurante même si elle reste une interprétation personnelle.

Solenn
J'ai 15 ans et je ne veux pas mourir de Christine Arnothy

Dans ce roman autobiographique devenu un grand classique, l'auteure raconte comment lors de la seconde guerre mondiale, à Budapest, elle a vécu dans la cave de son immeuble avec ses parents et des voisins. Là, à la lueur de la bougie, elle y a écrit son journal racontant la vie quotidienne pendant l'occupation allemande. Un roman fort est bouleversant qui n'est pas sans rappeler le journal d'Anne Franck. Sauf que la jeune fille a survécu et a pu concrétiser sa vocation d'écrivain.

Valentine
Les guerres du miroir, Alice en exil de Franck Beddor

Alice, sept ans, vit au Pays des Merveilles jusqu'au jour où sa tante organise un coup d'état et la force à fuir à travers le miroir. Elle se retrouve alors à Londres au 19ème siècle. Une famille d'accueil va prendre soin d'elle et elle va pouvoir se confier à un ami de la famille qui décide d'écrire un livre sur son étrange expérience. Treize ans plus tard, alors qu'elle est s'apprête à épouser un prince, le chapelier surgit de son ancienne vie pour venir la chercher : on a besoin d'elle de l'autre côté du miroir…
Un roman dans lequel l'on retrouve de nombreux clins d'œil à Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll mais qui possède tout de même une «vie »propre. Un vrai régal d'imagination.

Manon
Arsène Lupin : l'aiguille creuse de Maurice Leblanc

Lors d'un cambriolage dans un château, la châtelaine est réveillée par le bruit et tire sur le malfaiteur qui s'écroule. Pourtant, on ne retrouve pas de cadavre. Rien ne semble avoir été volé mais l'on se rend vite compte que 4 tableaux ont été remplacés par des copies. Arsène Lupin doit y être pour quelque chose. C'est à Isidore Beautrelet de mener l'enquête et de le prouver.
Chaque rendez-vous avec le gentleman cambrioleur est un vrai plaisir tant le lecteur est pris par l'action et est lui-même la dupe de ce personnage fascinant.

Aude
Titus Flaminius, la fontaine aux vestales de Jean-François Nahmias

Au 1er siècle avant JC, Titus Flaminius, jeune avocat romain mène une vie paisible jusqu'au jour où sa mère est assassinée. A cette époque, il n'existe pas de police d'investigation aussi décide-t-il de mener lui-même l'enquête en se faisant aider d'un jeune comédien volontaire. Bien vite ses pas vont le mener jusqu'à Licinia, une vestale dont les charmes ne le laissent pas indifférent… Un roman palpitant d'un réalisme exacerbé.

Camille
Malevil de Robert Merle

Une bombe atomique explose et détruit toute la planète à l'exception de la cave dans laquelle le héros, Emmanuel, mettait son vin en bouteille avec ses amis. Une nouvelle vie, primitive, se met en place. Rapidement, Emmanuel va se rendre compte qu'ils ne sont pas les seuls survivants ; les habitants d'un village isolé dirigés par un prêtre fourbe vont essayer par tous les moyens de les décimer. Une critique acerbe de l'Humanité lorsqu'elle est livrée à elle-même.

Léa
Pars vite et reviens tard de Fred Vargas

Le commissaire Adamsberg est un intuitif, ses impressions le trompent rarement. Ce qu'il ressent à la vue de ces 4 inversés peints, accompagnés des lettres CTL, sur des portes d'appartements, ne lui laisse présager rien de bon. Dans un autre quartier, Joss le Guen, crieur public, reçoit dans le même temps de très étranges messages plutôt inquiétants dans lesquels il est question du retour d'un fléau que l'on croyait disparu pour toujours. Un roman palpitant.

Alix
Le complot des platanes, de Gilles Abier

Cinq adolescents vont passer un mois de vacances sur une péniche. Mais ce qui a l'air d'un rêve va vite se transformer en cauchemar : ils n'ont le droit de quitter le bateau que pour se rendre sur un site où poussent des platanes et de les marquer d'une entaille après avoir enduit la lame de leur hache d'un produit plus que bizarre. Ils sentent rapidement qu'on leur cache des choses et ce n'est pas Celestine dont les oreilles ont la particularité de n'entendre que la vérité qui dira le contraire ! Un polar écologique.

Valentine
La part de l'autre d'Eric-Emmanuel Schmitt

Le roman commence avec, comme le dit le titre du chapitre « la minute qui a changé le cours du monde » et la phrase fatidique : « Adolf Hitler recalé ». Le jour où Hitler a été refusé à l'Ecole des Beaux Arts de Vienne, c'est non seulement une vie qui bascule mais aussi le destin de l'humanité. Un saut de deux lignes nous emporte dans un monde parallèle, un monde où la phrase est « Adolf Hitler : admis. » Ainsi se déroule ce roman : deux vies en parallèle d'un seul être. L'un que l'auteur appelle Hitler, l'autre qu'il nomme Adolf H.
J'ai adoré ce livre bien que, par moment, j'ai eu du mal à vraiment accepter que ces deux destins partent du même être. C'est aussi un roman plein d'actions.

Elisabeth
Amazone de Maxence Fermine

Au milieu du courant de l'Amazone, le fleuve rouge, glisse un radeau sur lequel se tient un piano, blanc, et un pianiste, noir. Il aborde le rivage d'un village et va être accueilli pour un temps dans cet endroit étrange. Il joue du jazz dans la taverne. Mais il lui faudra poursuivre sa quête avec son piano. Le poker et le jazz rythment ce roman dont Elisabeth a adoré la fin.

Mathilde
Le monde selon Garp de John Irving

Jenny Field est une jeune femme indépendante, elle veut un enfant mais pas de mari. Aussi va t'elle profiter d'un soldat moribond pour réaliser son désir d'enfant. Garp en sera le fruit. Il grandit dans l'aura de cette mère volontaire et indépendante. Il rêve de devenir un grand écrivain. Mais sa mère le devance : elle sort un livre sur sa vie qui devient immédiatement et contre toute attente un best-seller. L'avenir de Garp en sera d'autant plus difficile à mener puisqu'il ne sera plus que le fils « de ». Le monde selon Garp est la chronique de la vie d'un écrivain au travers d'une société américaine en proie à ses mutations et ses excès décrits avec un humour, parfois grinçant, toujours percutant.
Chargement...