Chargement...
Chargement...

Encre noire et gravures de Nicolas Presl

Publié le 12/10/2010
Au mois de septembre, vous avez découvert à la galerie de la librairie Mollat les planches originales issues de l'enivrante bande dessinée de Nicolas Presl, Le Fils de l'ours père (parue chez The Hoochie Coochie).Écoutez le dessinateur interviewé par notre libraire du rayon Bande Dessinée.
Nous tairons la mystérieuse biographie de Nicolas Presl. Peut-être juste pour vous dire qu'il est né comme un Vendéen de 1976, qu'il fut tailleur de pierre (libre à vous de chercher un lien avec son œuvre) et qu'il aime beaucoup la peinture et la littérature (et ça se voit). En 2006 paraît Priape son premier livre chez Atrabile, puis Divine Colonie et ensuite Fabrica. Le fils de l'ours père qui vient de sortir chez The Hoochie Coochie est sa toute première œuvre.

Peu de mots donc sur sa vie, tout comme dans ses bandes dessinées. Nicolas Presl est un joueur OuBaPien* lorsqu'il nourrit son travail par la contrainte du muet. Nicolas Presl est aussi un conteur, quand il s'inspire des montreurs d'ours pyrénéens pour inventer une fable douce-amère. Et puis Nicolas Presl est quand même et surtout un artiste à la touche noire d'encre et d'expression. Des corps distordus pour montrer un cri, une joie, un étonnement et une déstructuration par la case elle-même. Des personnages en marge de la société, avec des questionnements, des douleurs, des incompréhensions. L'altérité. Dante, Picasso, Grosz, la Renaissance italienne et flamande, les références sont nombreuses chez cet auteur talentueux.

Dans Le fils de l'ours père, il est question d'un homme, d'une femme et d'un ourson. Ourson qui devient ours et qui s'émancipe, jusqu'à la naissance d'une nouvelle créature. Créature qui grandit aussi, et démarre sa quête identitaire en ville… Une plume poignante, des corps qui expriment bien plus que des mots. Un silence criant de beauté. Un livre enivrant.




*OuBaPo : acronyme d'Ouvroir de Bande Dessinée Potentielle. Créé par L'Association, ce jeu de contrainte artistique volontaire est le pendant en bande dessinée de l'OuLiPo de littérature, initié par Raymond Queneau.
Chargement...