Chargement...
Chargement...

Mère Teresa 1

Publié le 17/09/2003
Dimanche 19 octobre, Jean-Paul II béatifie Mère Teresa de Calcutta.

Née en 1910 à Skopje (Yougoslavie), Agnès Gonxha Bojaxhiu décide, à l'âge de 18 ans, d'entrer dans la congrégation des soeurs de Lorette. Celles-ci l'envoient à Calcutta, au collège Sainte-Marie, pour y enseigner la géographie.

En 1946, avec l'accord de l'évêque, elle quitte son poste et décide de se consacrer aux pauvres des bidonvilles. Deux ans plus tard, le pape Pie XII lui accorde le statut de religieuse indépendante et, en cette même année 1948, elle devient citoyenne indienne, apprend les rudiments du métier d'infirmière et fonde les "Missionnaires de la Charité" pour lesquelles elle choisit comme habit un simple sari blanc aux bords bleu avec une croix épinglée sur l'épaule gauche. Plusieurs jeunes filles indiennes la rejoignent et elles commencent à s'occuper des mourants de Calcutta, puis des lépreux.

En 1965, le pape Paul VI place les Missionnaires de la Charité sous son autorité directe et permet à Mère Teresa d'étendre ses actions en dehors de l'inde. En 1972, elle se voit décerner le prix Jawaharlal Nehru de la compréhension internationale par le gouvernement indien puis, en 1979, le Prix Nobel de la paix. A sa mort, le 6 septembre 1997, les Missionnaires de la charité comptent déjà plus de 3000 religieuses et animent des centres dans 25 pays.

A l'occasion de sa béatification, de nombreux ouvrages sur Mère Térésa paraissent ou sont déjà présents dans notre librairie, je me permets de vous en faire part.

 

Mère Térésa

Chargement...