Chargement...
Chargement...

Mollat Vox 44

Publié le 09/04/2010
Les libraires sont de retour avec leurs coups de cœur sonores. Montez le son !




La véritable histoire de Robinson Crusoé et l'île des marins abandonnés
de Ricardo Ustarroz (éd. Arthaud), présenté par Anthony Gachet

Une véritable enquête, qui révèle les origines du mythe de Robinson, inspiré à Daniel Defoe par un fait réel. Un corsaire écossais, Alexander Selkirk, forte tête et excellent marin, se querelle avec son capitaine lors d'une escale dans une île déserte chilienne, Mas a Tierra. Il exige qu'on le débarque, certain qu'un navire le recueillera bientôt. Erreur fatidique, car il y reste quatre ans et quatre mois. C'est ici que réalité et fiction divergent. Le héros de Defoe réinvente la société sur son île, mais le vrai Alexander Selkirk est réduit à l'état d'animal, renvoyé à l'origine de l'humanité.
Sur l'île, rebaptisée Robinson Crusoé en 1966, de nombreux marins furent de fait abandonnés, contre ou de leur plein gré...


Nocturne à La Havane de J.T. English (Table Ronde), présenté par Thi Hahn Ma

Mafia contre révolution dans le Cuba de l'après-guerre en 1946. Les principaux caïds de la mafia américaine se réunissent à l'hôtel Nacional de La Havane. Leur but, faire de Cuba une base avancée du crime en y créant l'un des empires du jeu le plus extravagant au monde. Juin 1948. Un jeune étudiant en droit versant dans le gangstérisme est accusé du meurtre d'un policier. Son nom est Fidel Castro.
Un récit documenté, nourri de témoignages, qui se lit comme un roman à suspense.


Les derniers jours d'un immortel
de Gwen de Bonneval et Fabien Vehlmann (Futoropolis), présenté par Loïc Nicolas

Dans un futur lointain, de nombreuses civilisations cohabitent entre elles. Elijah fait partie de la Police philosophique chargée de régler les conflits qui se produisent. Un différend éclate entre les Ganédons et les Aleph 345, qui met en péril le fragile équilibre régnant dans l'univers.


Je suis le dernier Juif debout de Michael Simon (Rivages), présenté par Olivier Pène

Le Rêve américain pourrait être incarné par le lieutenant Dan Reles : il dirige la brigade criminelle d'Austin au Texas, il vit avec Rachel, une belle femme dont il est amoureux, il a un petit garçon de cinq ans et il vient d'acheter une maison. Bien sûr, le rêve a sa face cachée. Rachel a sombré dans la dépression et l'alcoolisme, Dan n'a pas le temps de se consacrer à sa famille et il est toujours hanté par son passé. Un passé qui resurgit brutalement dans sa vie quand, à l'approche de Noël, son père Ben débarque après vingt ans d'absence. Depuis l'enfance de Dan, ce père a posé un problème : comment expliquer aux camarades de classe que son père est chauffeur pour la mafia ?
Ben Reles revient au volant d'une voiture volée, en compagnie d'Irina, une prostituée russe terrorisée. Tous deux fuient le caïd Sam Zelig, celui qui dit : « Je suis le dernier Juif debout. » Zelig est dingue, il est capable de tout pour récupérer Irina. Personne n'imagine jusqu'où il peut aller. C'est bien simple, il n'a pas de limites.

J'aurais voulu être égyptien de Ala al-Aswani (Actes Sud), présenté par Régine Tardy

Un recueil de nouvelles tendre, grinçant, truculent, se déroulant au cœur du Caire et dans lequel l'auteur fait apparaître les turpitudes et les contradictions d'une société à la dérive. Cette nouvelle publication en poche est augmentée de sept nouvelles inédites.
Chargement...