Chargement...
Chargement...

Mollat Vox 46

Publié le 20/05/2010
Les libraires sont de retour avec leurs coups de cœur sonores. Montez le son !
Montana 1948 de Larry Watson (Gallmeister), présenté par Céline Constantin

"De l'été de mes douze ans, je garde les images les plus saisissantes et les plus tenaces de toute mon enfance, que le temps passant n'a pu chasser ni même estomper." Ainsi s'ouvre le récit du jeune David Hayden. Cet été 1948, une jeune femme sioux porte de lourdes accusations à l'encontre de l'oncle du garçon, charismatique héros de guerre et médecin respecté. Le père de David, shérif d'une petite ville du Montana, doit alors affronter son frère aîné. Impuissant, David assistera au déchirement des deux frères et découvrira la difficulté d'avoir à choisir entre la justice et la loyauté à sa famille.
Montana 1948 raconte la perte des illusions de l'enfance et la découverte du monde adulte dans une écriture superbe, digne des plus grands classiques américains.


Les trois petits cochons de Steven Guarnaccia (Hélium), présenté par Elisabeth Paré

Adaptation du conte des trois petits cochons intégrant des éléments de design et d'architecture. Le premier petit cochon évoque l'architecte Frank Gehry, le second Le Corbusier, le troisième Frank Lloyd Wright, le loup chevauche une moto signée Starck...


Urban interventions (Gestalten), présenté par David Raïffé

 Le street art est en pleine évolution : il ne se limite plus seulement aux grafittis et à l'utilisation de pochoirs sur les murs de la ville. A travers une foule de photos, Urban Interventions rend hommage à ces nouveaux artistes qui investissent la rue, qui s'emparent de la ville comme lieu d'expression artistique.


Ça commence à faire mal de James Lasdun (J. Chambon), présenté par David Vincent

Les personnages des nouvelles de James Lasdun sont comme nous : plein d'illusions sur eux-mêmes ; inquiets et avides de l'image que les autres leur renvoient ; tout à la fois enferrés et confortablement installés dans leurs habitudes, leurs idées, leurs routines ; sincèrement épris d'une vie bonne qu'obère sans cesse la suite de leurs infimes mais douloureuses compromissions. Avec un instinct psychologique infaillible et le sens de ces situations faussement banales mais en vérité décisives où se laisse saisir l'essence d'une vie, James Lasdun raconte ces moments où « ça commence à faire mal ».
Écrivain précieux et discret, il nous montre avec ce nouveau recueil qu'il est bien, comme le dit justement le critique américain James Wood, « un des jardins secrets de la littérature anglaise... Lorsqu'on le lit, on se souvient de ce pour quoi notre langue est faite. »


Enquête sur le Dieu unique (Bayard), présenté par Arnaud De Gail

Dans un monde dominé par des cultures qui croyaient en une multiplicité de dieux et de déesses, quel est le cheminement qui a mené Moïse et son peuple à la conviction d'un dieu incomparable, unique et transcendant ?
Le monothéisme demeure, encore aujourd'hui, très difficile à penser. Cette enquête exceptionnelle qui réunit les meilleurs spécialistes de l'histoire du monothéisme dans notre civilisation, de Jean Bottéro à Thomas Römer, tente de faire le récit le plus complet de cette énigme et de cette aventure.
Historiens, archéologues et biblistes, apportent des réponses étonnantes aux questions les plus débattues : d'où vient l'idée monothéiste ? quelles furent les conséquences de son invention ? Abraham est-il l'ancêtre des trois monothéismes ? L'Égypte pharaonique a-t-elle été le berceau du monothéisme ? Que devient le monothéisme à l'heure chrétienne et en islam ?


Les derniers jours de Newgate de Andrew Pepper (Rivages), présenté par Olivier Pène

En 1829, la police métropolitaine n'existe pas encore à Londres. Les affaires criminelles sont confiées à des hommes à la moralité douteuse, qui se distinguent parfois peu des malfaiteurs qu'ils traquent. Pyke est l'un de ces hommes qu'on appelle « Bow Street Runners ». Il est aussi au service d'un aristocrate influent, lord Edmonton. Ce dernier lui demande d'enquêter sur un détournement de fonds dont a été victime l'une des banques de son frère et de lui livrer le coupable. Alors qu'il piste le suspect dans les ruelles mal famées du quartier de St Giles, Pyke tombe sur une scène d'horreur : un couple et son bébé sauvagement assassinés. Ce triple meurtre semble lié aux conflits religieux qui déchirent le pays. Le ministre de l'Intérieur s'en alarme et Pyke se retrouve chargé d'éclaircir cette affaire. Ce qu'il va découvrir lui vaut de tomber dans un guet-apens et, de chasseur, le voici devenu gibier. Il va devoir se défendre par tous les moyens.
Premier volet d'une série située dans l'Angleterre pré-victorienne, Les Derniers Jours de Newgate explore les débuts chaotiques de la police londonienne à travers un personnage particulièrement original, plus proche, par son opportunisme et son ambiguïté, du Ripley de Patricia Highsmith que du Marlowe de Chandler.
Conspirations, intrigues, conflits religieux, corruption et meurtres, c'est un monde troublé qu'évoque Andrew Pepper. Il prouve avec ce roman fascinant que le Londres du début du dix-neuvième siècle n'avait rien à envier au Chicago de la Prohibition.
Chargement...