Chargement...
Chargement...

Georges Banu

65207130_georges-banu
Du 09/03/2016 au 09/03/2016
Horaires d'ouverture : Non renseigné
Lun
Mar
Mer
Jeu
Ven
Sam
Dim
Publié le 08/03/2016
La porte, au cœur de l'intime, aux éditions ArléaAu « 91 », rue Porte-Dijeaux En présence de Catherine Marnas, directrice du TnBA
Les portes sont au cœur de nos vies. Portes ouvertes, fermées ou entrebâillées.
Fermer la porte, être mis à la porte, trouver porte close, laisser une porte ouverte, entr'ouverte ou franchir un seuil est, pour chacun d'entre nous, un acte quotidien, anodin ou essentiel.

D'un élément inscrit dans le pragmatique et la vie de tous les jours, Georges Banu fait un objet chargé de mystère et de sens. Il revisite ainsi l'histoire de la peinture occidentale et l'art scénique, dont il est un des plus fins connaisseurs, et nous entraîne par la grâce des Annonciations à franchir le seuil, par le biais de la peinture flamande dans l'intériorité des couples, ou de Friedrich à Hammershoi dans le tragique des vies solitaires, et ce jusqu'à la peinture contemporaine qui passe du voyeurisme au fantasme, du jeu à l'absence de limite et de réconfort.

Jamais plus, après avoir lu cette promenade insensée entre le dedans et le dehors, nous ne passerons une porte sans en éprouver la dimension de tendresse et de liberté données.
Chargement...