Chargement...
Chargement...

Les contes de fées et l'art de la subversion : étude de la civilisation des moeurs à travers un genre classique : la littérature de jeunesse

Auteur : Jack Zipes

Paru le : 06/06/2007
Éditeur(s) : Payot
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : François Ruy-Vidal

10,65 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cette étude montre comment les contes de fées, des contes populaires hérités de la tradition orale, ont pesé culturellement et socialement sur la vie des enfants : ils ont ainsi servi dès le XVIIe siècle pour contraindre les enfants à se conforter aux règles du code social de l'époque, mais ont aussi reçu un sens autoritaire dans l'Allemagne nazie ou un sens émancipateur dans les années 1960. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Les contes de fées sont probablement l'un des plus puissants moyens de peser culturellement et socialement sur la vie des enfants. Telle est la thèse de ce livre pionnier qui montre comment, dès le XVIIe siècle, les Perrault, Grimm et autres Andersen ont repris les thèmes des contes populaires hérités de la tradition orale pour les transformer en un discours visant à contraindre les enfants à se conformer aux règles du code social de l'époque, ou, au contraire, pour critiquer le processus culturel du monde qui était le leur. Il explique aussi comment, plus près de nous, ces subversions du conte de fées se sont retrouvées, soit dans un sens autoritaire comme dans l'Allemagne nazie, soit dans un sens émancipateur comme dans la période contestataire des années 1960.

Fiche Technique

Paru le : 06/06/2007

Thématique : Littérature des enfants

Auteur(s) : Auteur : Jack Zipes

Éditeur(s) : Payot

Collection(s) : Petite bibliothèque Payot, n° 637

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-228-90215-2

EAN13 : 9782228902151

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 363

Hauteur : 17 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 2,6 cm

Poids : 218 g