Chargement...
Chargement...

Le quart

Auteur : Níkos Kavvadías


Un coup de coeur de Mollat

Coup d'essai, coup de maître : Le Quart, unique roman du poète Nikos Kavvadias paraît en poche.

La littérature grecque, pourtant riche et très appréciée, est un domaine malheureusement sous représenté dans nos rayons. Cette carence n'est nullement due à une quelconque acrimonie de notre part envers ce domaine, mais bien à un manque significatif de titres disponibles. Alors quand un grand roman grec est réédité après plusieurs années d'absence, on se réjouit et on lui fait une place significative sur nos tables, une place qu'il n'aurait jamais dû quitter. Ce chef-d'oeuvre, c'est Le quart, l'unique roman du poète Nikos Kavvadias, qui parait aujourd'hui en Folio.

Ce texte, puissant et envoutant, porte haut le pavillon de la littérature maritime, et pose d'emblée son auteur comme une référence, à ranger à côté de Cendrars, Melville et Conrad. Nous sommes sur le pont du Pythéas, un cargo qui tient plus du cercueil flottant que du bateau de croisière et qui navigue péniblement vers la Chine. Pendant leurs quarts, les membres de l'équipage défilent sur la passerelle et se livrent, à travers leurs histoires, leurs anecdotes, leurs réflexions. Une profonde mélancolie émane de ces tristes vies disloquées. D'une noirceur absolue, ces confessions sont bien plus que de simples récits de marins, puisqu'elles nous renvoient irrémédiablement à nous-mêmes, à la condition de chacun d'entre nous. Le style, sec comme le coeur de ces sombres protagonistes, puissant comme un typhon en furie, offre un fabuleux moment de littérature, de ceux qui vous percutent et vous laisse abasourdi. Embarquez sur le Pythéas, vous n'en reviendrez pas !


8,40 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Unique roman du poète N. Kavvadias dans lequel des marins grecs à bord du cargo Pythéas en partance pour la Chine se trouvent ballottés de port en port, de bordels en minables petits trafics. Entre deux escales, ils ressassent leurs et leurs amours avec amertume et mélancolie. ©Electre 2019

Le quart « Je voudrais qu'on oublie aussi mes ossements, mais dans un bordel. Et que les femmes s'en servent comme canules pour leurs bocks, comme fume-cigarettes, comme sifflets. » Odyssée moderne d'une noirceur totale, Le quart relate les errements d'une embarcation sans âge, en route vers la Chine. Cercueil flottant, le cargo et son équipage voguent sans cesse vers d'autres ports, d'autres maraudages, d'autres bordels et d'autres putains. Entre deux escales, les marins grecs qui se trouvent à bord nous livrent sans pudeur leurs misérables existences ; ils ressassent leurs aventures, leurs amours, leurs échecs, avec une amertume et une mélancolie abyssales.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Articles blog Littérature-Sc.Humaines

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 14/11/2008

Thématique : Littérature Grecque

Auteur(s) : Auteur : Níkos Kavvadías

Éditeur(s) : Gallimard

Collection(s) : Folio, n° 4812

Contributeur(s) : Traducteur : Michel Saunier - Préfacier : Olivier Rolin

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-07-035947-6

EAN13 : 9782070359479

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 339

Hauteur : 18 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 174 g