Chargement...
Chargement...

Co-mix, Art Spiegelman : une rétrospective de bandes dessinées, graphisme et débris divers = Co-mix, Art Spiegelman : a retrospective of comics, graphics, and scraps

Auteur : James Hoberman

Auteur : Robert Storr

Paru le : 04/04/2012
Éditeur(s) : Skira-Flammarion
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : Nicolas Richard

14,90 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

A l'occasion de l'exposition de planches originales du dessinateur à Angoulême, puis au centre Georges Pompidou, à Vancouver, Cologne et New York, cette monographie évoque les conditions de publication de "Maus", qu'elle met en perspectives avec la fascination pour l'horreur des artistes d'après-guerre. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Présentation en français Durant plusieurs décennies, Art Spiegelman a donné un sens nouveau au terme « artiste de bande dessinée » - ou, peut-être, serait-il plus pertinent de dire que Spiegelman a donné un sens, nouveau aux termes « bande dessinée » et « artiste ». La tension entre l'avant-garde marginale et le grand public façonne toute l'entreprise de Spiegelman. Elle est présente dans son travail lorsqu'il est artiste graphique dans le domaine des « beaux »-arts, lorsqu'il crée des cartes à échanger pour une marque de chewing-gum, lorsqu'il participe au mouvement underground de la bande dessinée de l'ère de la contre-culture, lorsqu'il cofonde deux magazines à l'influence déterminante (l'américain Arcade et le plus international RAW), lorsqu'il dessine des jaquettes de livres ou des pochettes de disques, lorsqu'il est illustrateur ou dessinateur de couvertures pour le New Yorker, lorsqu'il réalise des gravures, lorsqu'il est auteur, lorsqu'il est spécialiste de formes obsolètes de la culture de masse, et lorsqu'il - comment dire ? - compose un essai autobiographique sous forme de bande dessinée sans précédent, romanesque mais cependant criant de vérité. Bref, Spiegelman réfute à tous les niveaux le paradigme d'une opposition entre art noble et art populaire. - J. Hoberman J'ai passé ces dernières années à réexaminer Breakdowns, ma bande dessinée « expérimentale » des années 1970, puis à revisiter Maus, mon oeuvre maîtresse, au fil des pages de Metamaus. Et juste au moment où je pensais en avoir terminé, j'ai été sollicité pour préparer « Co-Mix », une rétrospective de mon travail sous forme de musée itinérant - et ce en dépit des avertissements de Willem De Kooning, pour qui un artiste ne devrait jamais, de son vivant, faire l'objet d'une rétrospective (sachant que, bien sûr, cela fut son cas). J'écoute en musique de fond Bob Dylan qui chante « She's got everything she needs/ She's an artist, she don't look back... » [Elle possède tout ce dont elle a besoin/ C'est une artiste, elle ne revient pas sur le passé...] et j'ai l'impression que quelqu'un a assassiné Spiegelman, faisant de moi son exécuteur testamentaire. J'espère pouvoir un jour me réincarner de nouveau en auteur et dessinateur de bande dessinée underground. - art spiegelman, 2012 Présentation en anglais Over the course of several decades, Art Spiegelman has given new meaning to the term comic-book artist - or perhaps it would be more accurate to say that Spiegelman has given new meaning to the terms comic book and artist. The tension between the marginal avant-gardist and the mass-market audience informs the entire Spiegelman enterprise. It is present in his work as a graphic « fine » artist, as a creator of bubblegum trading cards, as a participant in the underground comix movement of the Counterculture Era, as the co-creator of two influential magazines (the American Arcade and the more international RAW), as a designer of book and CD jackets, as an illustrator and cover artist for The New Yorker, as a printmaker, as a writer, as a connoisseur of obsolete mass-cultural forms, and as-how shall we say ? - the composer of an unprecedented novelistic but true-life memoir in comic-book form, Maus. In short, Spiegelman confounds the High/Low paradigm at every level. - J. Hoberman I've spent the last few years reexamining my 1970s « experimental » comix, Breakdoiwns, and then revisiting my « magnum opus, » Maus, in the pages of MetaMaus. Just when I thought I was done, I got drafted into working on Co-Mix, a traveling museum retrospective of my work - despite Willem de Kooning's warnings that an artist should never have a retrospective while he's alive. (He, of course, had one.) I'm listening to Bob Dylan in the background, singing « She's got everything she needs/ She's an artist, she don't look back... » and I feel like somebody murdered Spiegelman and left me here as the executor of his estate. I hope that someday I can be reincarnated as an underground cartoonist again. - art spiegelman, 2012

Fiche Technique

Paru le : 04/04/2012

Thématique : Auteurs de BD

Auteur(s) : Auteur : James Hoberman Auteur : Robert Storr

Éditeur(s) : Skira-Flammarion

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-08-128149-X

EAN13 : 9782081281493

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 102

Hauteur : 34 cm / Largeur : 25 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 1028 g