Chargement...
Chargement...

L'Algérie antique : de Massinissa à saint Augustin

Auteur : Serge Lancel

Paru le : 06/11/2003
Éditeur(s) : Mengès
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Photographe : Pierre Salama - Photographe : Omar Daoud - Photographe : Cornelis van Voorthuizen - Préfacier : Mounir Bouchenaki

59,83 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Présente les vestiges de l'histoire ancienne de l'Algérie, du roi berbère du IIIe siècle av. J.-C., Massinissa, à saint Augustin au Ve siècle, ainsi que les traces du passage de nombreuses civilisations (Numides, Maures, Romains, Vandales, etc.). ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Largement ouverte sur la Méditerranée occidentale, l'Algérie s'enfonce profondément dans le continent africain jusqu'aux confins du monde subsaharien. Cette position prédominante au sein du Maghreb a fait de tout temps sa richesse et sa diversité. Cette situation rend aussi compte des principales caractéristiques d'une longue histoire ancienne, faite d'équilibre entre permanence et réceptivité, entre fidélité à soi-même et accueil aux apports extérieurs. Les traditions de la Protohistoire s'ancrent ici dans une Préhistoire où s'affirme déjà une présence humaine différenciée et industrieuse, des Ibéromaurusiens et des Capsiens, au nord, aux fastes du Néolithique au Hoggar et au Tassili, dans le grand sud. Les royaumes numides ont reçu et fait fructifier ce legs, commencé à unifier ce vaste pays, tout en le laissant s'ouvrir aux influences venues de Carthage : Massinissa fut le grand artisan de cette première réussite. Rome ensuite s'est imposée non sans peine. Mais, là où la greffe a pris, les produits furent éclatants et parmi les plus beaux de l'Empire. Leurs noms sont ceux de villes dont les vestiges figurent au nombre des fleurons du patrimoine archéologique mondial : Tipasa, Djemila, Timgad, entre autres. Mais ces noms sont aussi ceux d'hommes qui resteront à jamais dans notre patrimoine immatériel : Apulée de Madaure et Augustin de Thagaste, le saint évêque d'Hippone. Quand Rome commença à s'absenter, l'histoire se fit ici tumultueuse, des Vandales aux Byzantins, tandis que dans les hautes plaines du centre et de l'ouest, et dans les isolats des montagnes, les Maures recueillaient l'héritage lointain des Numides. Peu après l'hégire, des cavaliers sont venus de l'Orient pour tourner cette page et commencer à en écrire une autre. Mais la page tournée n'a pas été effacée. L'ambition de ce livre, textes et images à l'appui, est de faire revivre, après les promesses de l'aube -- les millénaires de la Préhistoire -- , dix siècles d'histoire et de réalisations qui figurent en bonne place dans la mémoire de l'humanité.

Fiche Technique

Paru le : 06/11/2003

Thématique : Beaux livres Monde

Auteur(s) : Auteur : Serge Lancel

Éditeur(s) : Mengès

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-85620-431-7

EAN13 : 9782856204313

Format : Non précisé.

Reliure : Relié sous jaquette

Pages : 259

Hauteur : 32 cm / Largeur : 28 cm

Épaisseur : 2,9 cm

Poids : 2180 g